Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

La Saint Nicolas dans la tradition

Photo: archives
Saint Nicolas, évêque de la ville de Myre, située en Asie Mineure, dans la Turquie actuelle, a vécu du temps des persécutions contre les chrétiens, mais a été aussi témoin du triomphe du christianisme sous l’empereur Constantin Le Grand. Au cours de sa longue vie il s’est illustré par sa foi et par ses soins envers les pauvres et les souffrants. Il a pris part au concile de Nicée en 325 contre les Ariens. Bienveillant et généreux de son vivant, saint Nicolas est très vénéré par le peuple à cause de son empressement de venir à l’aide et le 6 décembre, la date de son décès est une des grandes fêtes en hiver.

© Photo: archives

La carpe farcie pour le savoureux repas de la Saint Nicolas
Le peuple bulgare nomme cette fête Nikoulden (le jour de Nicolas), simplement Saint Nicolas, ou encore Riben Svéti Nikola (saint Nicolas au poisson). Cette appellation se trouve en liaison avec le plat, préparé à l’occasion de la célébration du saint – de la carpe farcie en croûte qui lui est rituellement offerte. La Saint Nicolas est pendant le jeûne au cours duquel les chrétiens orthodoxes se préparent pour accueillir la Nativité du Christ. Cependant en honneur du saint, ainsi qu’à l’occasion d’autres grandes fêtes, l’église a permis de manger du poisson. Les os de la carpe sont incinérés, enterrés ou jetés dans la rivière. On croît qu’un des os, disposé près de la tête, protège du mauvais oeil. Les mères le conservaient afin de l’attacher aux vêtements des enfants.
Toute la famille se réunissait autour de la table pour manger et prendre un bol de vin rouge. Autrefois l’homme le plus vieux racontait des épisodes de la vie de saint Nicolas.
La notoriété de saint Nicolas en Bulgarie s’exprime dans de nombreux récits des sauvetages miraculeux des fidèles ou des punitions, infligées par le saint aux ingrats.

Version française: Bojidar Kirilov

По публикацията работи: Albéna Bézovska

Tous les articles

Ephéméride: Saint Lazare...

La Saint Lazare est la première des trois grandes fêtes chrétiennes liées au miracle de la résurrection de Jésus-Christ. Célébrée le samedi précédant le Dimanche des Rameaux, la fête de Saint Lazare, marque un tournant dans la vie des jeunes..

Publié le 16/04/22 à 11:29

L’unique „Ecole des lazarines“ est ouverte au musée „Etara“ à Gabrovo…

La couronne fleurie d’une lazarine, jetée dans la rivière – c’est par ces mots que nous pouvons décrire une des plus jolies coutumes du printemps, que les Bulgares affectionnent tout particulièrement et qui est célébrée la veille du..

Modifié le 16/04/22 à 10:19

Une exposition à Plovdiv dévoile le langage des tabliers

Le quotidien, l’âme et la culture des Bulgares du début du XIXe siècle aux années 30 du XXe siècle sont magnifiés au Musée régional d’ethnographie à Plovdiv. Les visiteurs de l’exposition « Le tablier : symbole et objet apotropaïque » peuvent admirer des..

Modifié le 10/04/22 à 10:35