Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Varocha - le plus ancien quartier de Blagoevgrad

Varocha, c'est le calme et la tradition
Photo: BGNES
La Bulgarie, avec son histoire riche et ancienne, est parsemée de lieux authentiques qui gardent les souvenirs des temps passés et attirent les touristes venant de près ou de loin. Certains d’entre eux se trouvent dans les parties anciennes des grandes villes et sont inscrits dans la liste des 100 Sites emblématiques de Bulgarie. C’est le cas du complexe architectural Varocha - le plus vieux quartier de Blagoevgrad. Ici on plonge dans le passé sans s’en apercevoir. Les ruelles pavées toute propres, avec leurs maisons en pierre blanche de l’époque de la Renaissance bulgare, ressemblent à un décor de film historique. Et les visiteurs sont enveloppés par l’atmosphère idyllique du passé, comme s’ils étaient eux-mêmes les personnages du film. Tous ceux qui veulent savoir plus sur cet endroit vraiment magique peuvent visiter le Musée régional d’histoire de la ville de Blagoevgrad qui se trouve justment dans la vieille ville.

Selon Eléna Alexandrova, la conservatrice du musée, le complexe Varocha est parmi les endroits les plus visités de la ville:
“La silhouette architecturale de Varocha est typique pour l’époque de notre Renaissance. Les bâtiments ici, pour la plupart, n’avaient qu’un étage. Leur silhouette était, en général, tournée vers la cour. Ce n’est qu’au milieu du 19ème siècle que le quartier commence à changer d’aspect, avec des maisons sur la rue principale. Une nouvelle tendance s’impose - celle des façades peintes.

© Photo: BGNES

Aujourd’hui, la seule maison de ce type qui est restée est la maison Mochtanska, construite en 1888. Une place centrale dans le quartier, depuis l’époque de l’Éveil national jusqu’à nos jours, occupe l’église de la « Présentation de la Vierge » (Vavedenie Bogoroditchno), construite en 1844 avec l’aide de l’ensemble de la population bulgare. Outre les maîtres maçons, toute la ville a participé à sa construction. Les peintures murales sont réalisées par des peintres de l’école de Bansko, et la plupart des icônes sont l’œuvre de plusieurs maîtres artistes des écoles de Samokov et Bansko.”

© Photo: BGNES


Quelques mots sur le Musée régional d’histoire. Il est inauguré en 1952. Ses expositions contiennent plus de 160 mille objets répartis dans plusieurs sections, telles que: Archéologie, Ethnographie, Nature. La conservatrice Eléna Alexandrova ajoute :
“Le musée dispose également de salles d’expositions temporaires. Actuellement on peut y voir une exposition présentant l’histoire de la ville et de ses habitants. Il y a aussi une exposition pour enfants intitulée “La salle de classe de notre passé récent“. On y organise des activités avec les élèves. Nous avons aussi notre coin pour les enfants où on travaille avec les plus petits. Nous leur présentons de manière interactive l’archéologie et la nature.”

© Photo: BGNES


Blagoevgrad est situé à une centaine de kilomètres au Sud-ouest de Sofia, sur la route menant vers la frontière grecque. Il est depuis longtemps connu comme l’un des plus grands centres universitaires de notre pays. Avec les centaines de jeunes gens qui affluent, la modernité s’est imposée inévitablement sur la partie centrale de la ville. Mais le vieux quartier Varocha reste un endroit préféré, toujours disponible pour une ballade idyllique dans le temps.

Version française: Sia Karaguiozova
karaguiozova@bnr.bg

Tous les articles

Bienvenue au monastère de Tchirpan, là où Saint Athanase communiait avec Dieu…

Il n’est point nécessaire de parcourir des milliers de kilomètres pour atteindre les lieux saints, chargés d’une puissante énergie chrétienne et boire à la source de la foi. Et les terres bulgares sont riches de centaines d’églises et..

Publié le 18/01/20 à 08:00

Légendes et mystères planent sur l’emblématique forteresse d’Assen

La silhouette de la forteresse se dresse fière et solitaire sur une crête des Rhodopes en surplomb de la rivière Assenitza. D’accès difficile, elle accueillait là- haut sous son aile protectrice Thraces, Romains, Byzantins, Ouest-Européens,..

Publié le 23/12/19 à 09:15

Marcianopolis, la cité aux incroyables mosaïques romaines

Un jour, à l'époque de son règne, l’empereur Trajan (Marcus Ulpius Trajanus, 98-117) s’arrêta avec son armée à proximité d’une des sources karstiques de la Dolna Mizia (Moesia inferior). Sa sœur Marcia envoya alors sa servante..

Publié le 16/12/19 à 14:51
Подкасти от БНР