Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Dans l’attente de la 7e édition du festival folklorique "Collier d’Atliman"

Златка Ставрева
Photo: личен архив

Les mois d’été sont réservés en général aux événements culturels et autres festivals de musique, qui privilégient le cadre des stations de vacances. Ils représentent, pourrait-on dire, un bonus culturel pour les vacanciers et un public multinational pour les artistes. Le festival international du folklore Collier d’Atliman (du nom éponyme de la baie pittoresque de sable fin et d’eau limpide) est un de ces événements culturels qui s’invite dans le Parc maritime de la station de vacances Kiten, au sud de la mer Noire. Cette année, il est programmé du 6 au 10 juin prochain grâce aux efforts dévoués et aux bons soins de la chanteuse de musique traditionnelle Zlatka Stavréva qui est à l’origine de cette fête du folklore. Ses partenaires sont l’association au nom poétique Collier d’Atliman, de la municipalité de Primorsko et la mairie de Kiten. 

« Cet été, - dit Zlatka Stavréva – nous organisons la 7e édition de notre belle fête de la musique sous le patronage du maire de la commune de Primorsko, le Dr Dimitar Guermanov. Nous dédions cette édition au 10e anniversaire de l’entrée de la Bulgarie dans l’UE et à la présidence de notre pays du Conseil de l’UE. La devise du festival a trait elle aussi à l’Europe unie „ Le folklore et la tradition – la voie européenne de la réussite“. Cet endroit, où la montagne de Strandja plonge doucement dans la mer est vraiment unique. Notre montagne de légende et nos anciens nous ont légués une histoire millénaire, une trame spirituelle exceptionnelle, un patrimoine riche de différentes cultures. 

Nous sommes heureux d’accueillir les artistes en ce lieu exotique du sud de la mer Noire, la baie d’Atliman avec sa belle plage. Le festival fait partie du calendrier du Ministère de la Culture et du Ministère du Tourisme. Les spectacles sont évalués par un jury d’experts qui est présidé par la prof.  Lozanka Peytchéva – folkloriste et musicologue. Elle sera aidée dans son travail par la chanteuse mondialement connue Yanka Roupkina, des folkloristes de grande renommée, Donna Mihaylova de l’Institut de musique et de pédagogie de Moscou,  Ventzeslav Dimov de l’Académie Bulgare des Sciences, Dora Baréva, chorégraphe et  membre du Conseil de danses de l’UNESCO, Nikolay Tchapanski, rédacteur musique à Radio Plovdiv et propriétaire du journal Horizon Folklorique. Cette année, le public aura le bonheur d’applaudir des artistes de Russie, Autriche, Kosovo, Macédoine, Grèce, Ukraine, Pologne, Roumanie, Turquie. Les musiciens, chanteurs et danseurs qui désirent montrer leur talent au festival auront jusqu’au 15 mai à envoyer leur demande de participation. »

Au final Zlatka Stavreva a dévoilé en partie le programme de loisirs concocté à l’adresse des festivaliers – visite du sanctuaire thrace Begliktas, du musée de Kiten consacré aux mystères des fonds marins, du musée d’histoire de Primorsko et du tumulus thrace Silihliar et son trésor en or.


Tous les articles

Une branche de cornouiller pour des vœux de santé…

Le Jour de l’An arrive en Bulgarie avec une jolie coutume qui date de la nuit des temps…Il s’agit du rituel dit sourvakané et de ceux qui s’y livrent – les sourvakari. Un groupe de jeunes gens ou d’enfants, arborant une branche de..

Modifié le 31/12/20 à 18:37

La pandémie nous rappelle l'esprit de famille et les traditions bulgares du Réveillon de Noël…

Cette année le Réveillon de la Nativité du Christ sera célébré dans le strict respect des gestes barrières et ne ressemblera à aucune autre fête de Noël. L’année 2020 restera toutefois fidèle à son style et n’hésitera pas à nous surprendre..

Publié le 23/12/20 à 06:40

Le palais Vrana montre des costumes traditionnels de la collection de la reine Yoanna de Bulgarie

Le succès du premier projet „Art4Diplomacy“, oeuvre de la talentueuse artiste Petia Ilieva augure une belle continuation – elle tourne de nouveau son regard vers la richesse et la beauté du patrimoine des peuples et cultures du monde. Le coup..

Publié le 03/10/20 à 05:05