Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Des amendements à la Loi sur la magistrature sont à l’étude

Photo: BGNES

Des amendements à la Loi sur la magistrature sont à l’étude sur recommandation de la Commission européenne. Ces amendements permettront aux « trois grands » dans la magistrature – le président de la Cour supérieure de cassation, le président de la Cour supérieure administrative et le procureur général de la République, d’être temporairement écartés de leurs postes, a annoncé le ministre de la Justice Danaïl Kirilov après sa rencontre avec le président de la République Roumen Radev. Les deux interlocuteurs ont discuté de l’élection du futur nouveau procureur général de la République. Ils se sont penchés sur la possibilité pour le Conseil supérieur de la magistrature de se prononcer sur d’éventuels délits des « trois grands ». Kirilov a confirmé que les consultations chez le chef de l’Etat ne nuisent pas aux procédures d’élection du nouveau procureur général. Je m’abstiendrai de proposer ma propre candidature car les propositions doivent venir du Conseil supérieur de la magistrature, a déclaré le ministre.


Tous les articles

La Bulgarie adhérera au mécanisme ERM II avec le même taux de change de la monnaie nationale par rapport à l’euro.

La Bulgarie rejoindra très probablement le mécanisme ERM II quelques mois plus tard par rapport au délai prévu, soit vers la fin avril. C’est ce qu’a déclaré dans une interview accordée à la RNB le vice-président de la Commission européenne Valdis..

Publié le 20/02/20 à 16:40

Sofia a autorisé le survol de son espace aérien par un avion russe chargé de missiles balistiques

Le ministère des Affaires étrangères a communiqué que le ministre de la Défense Krassimir Karakatchanov a autorisé le survol de l'espace aérien bulgare par un avion russe transportant des missiles balistiques à destination de la Serbie. Après le feu vert du..

Publié le 20/02/20 à 13:59

La Bulgarie se dote de deux hélicoptères médicalisés

La Bulgarie a l'intention d'acquérir 2 hélicoptères médicalisés au prix de 10 millions d'euros. Le financement est assuré par le Programme opérationnel "Régions en croissance" dont le ministère du Développement régional et de l'Equipement est le..

Publié le 20/02/20 à 13:38