Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

"Un livre – plusieurs éditions"

Photo: BТА

A l’occasion de la fête de l’écriture slave, de l’éducation et de la culture bulgare le 24 mai, la bibliothèque régionale “Dora Gabe” de la ville de Dobrich présente quelques-unes des plus précieuses œuvres littéraires qu’elle possède grâce à l’exposition “Un livre – plusieurs éditions”. La 3e édition du roman du patriarche de la littérature bulgare Ivan Vazov « Sous le joug » de 1896 fait partie de l’exposition. Parmi les 30 illustrations du livre nous découvrons des dessins du grand peintre Ivan Markvichka, auteur d’une partie des fresques murales de la cathédrale-monument « Alexandre Nevski » à Sofia. La première édition de « Chroniques des insurrections bulgares » du révolutionnaire Zakhari Stoyanov, imprimée à Plovdiv en 1884, est également exposée. Parmi les chefs d’œuvres de la littérature classique mondiale on pourra voir « L’Enfer » de Dante Alighieri de 1906 – la première édition de la première traduction en langue bulgare de Constantin Velichkov qui contient 76 illustrations de Gustave Doré. Des éditions de 1927 jusqu’à nos jours de Yordan Yovkov et Dora Gabé, inspirés par la Dobroudja, sont un autre accent de l’exposition.


Tous les articles

Rouja Ignatova

Kate Winslet dans un film sur une reine bulgare de la crypto monnaie

Kate Winslet jouera dans un film sur la fraude avec la crypto-monnaie OneCoin de la Bulgare Rouja Ignatova. Le film se penchera sur la tristement célèbre affaire de plusieurs milliards, qui a récemment ébranlé les milieuxs financiers et tentera de..

Publié le 12/10/20 à 19:00

Participation virtuelle de la Bulgarie au Salon du livre à Francfort

L'Association « Livre bulgare » participera à l'édition numérique du 72e Salon du livre de Francfort , a annoncé l'association. L'événement aura lieu du 14 au 18 octobre avec des éditeurs de livres, des libraires et des agents littéraires de 85..

Publié le 13/10/20 à 07:10

"La tolérance est une culture", un événement artistique qui interpelle les Sofiotes

Jusqu’où la tolérance peut-elle repousser ses limites à l’égard de la non-tolérance ? La fondation „Vupreki“ essaie de donner la réponse à cette question d’actualité et elle le fait via un art happening  assez insolite : le 10 octobre, à midi,..

Publié le 10/10/20 à 05:35