Première participation bulgare au "LISTE Art Fair" à Bâle

La Galerie d’Art „Sariev” à Plovdiv est la première à représenter la Bulgarie au Salon des Arts contemporains “LISTE”, qui se tiendra du 10 au 16 juin à Bâle en Suisse. L’occasion d’attirer l’attention sur les arts plastiques bulgares et une consécration de longs mois de travail et d’une stratégie de promotion, comme nous l’explique Vésselina Sariéva, qui travaille à la galerie d’art :

C’est avant tout une reconnaissance de notre travail et de nos efforts. La foire LISTE n’est pas seulement un grand salon de l’art contemporain, mais aussi une plateforme sur laquelle se donnent rendez-vous des galeries d’art de tous les continents. Chaque année, rendez-vous est donné aux artistes les plus en vue, aux conservateurs, directeurs de musées, collectionneurs et propriétaires de galeries d’art qui dévoilent les dernières tendances en la matière. Bien plus, le forum LISTE impose les tendances et c’est une chance que d’y être invité…

Les organisateurs à Bâle tiennent à la parité des arts, sans donner une priorité à l’un au détriment d’un autre. Participer au salon est possible en s’acquittant d’une contribution importante, mais aussi en justifiant d’une participation à des forums des arts contemporains prestigieux qui placent l’accent sur de jeunes auteurs d’avant-garde. Et la Galerie « Sariev » dirigée par Vesselina Sariéva qui préside aussi la Fondation « Open arts », travaille activement dans ce sens. Un des projets consiste en l’édition d’un ouvrage « Introduction dans l’art contemporain », paru en bulgare et en anglais, sans oublier le site Internet OpenArtFiles, donnant une information détaillée sur les auteurs bulgares et les galeries, les critiques sur une œuvre ou l’autre, notamment.

Les médias étrangers ont déjà manifesté de l’intérêt pour cette « première bulgare » et l’on peut dire qu’il est très important d’être remarqué à de pareils salons :

Nous voulons profiter de cette percée pour donner l’exemple à nos autres collègues et les inciter à participer au forum. Je me souviens il y a quelques années, c’était un véritable boom des galeries roumaines. Cette année, elles sont trois ou quatre, et croyez-moi, elles sont bien visibles. J’espère que l’art bulgare réussira lui aussi à se frayer une place à la LISTE Art Fair de Bâle.

Toujours selon Vesselina Sariéva, une présence bulgare plus forte attirerait des collectionneurs d’œuvres d’art, souvent considérés comme des « touristes de luxe » en Bulgarie.

Sinon, la Galerie d’Art « Sariev » a misé sur le peintre Vikenti Komitski, qui travaille entre Sofia et Berlin, pour cette édition de la foire LISTE. Un maître incontestable de l’assemblage, un procédé de réalisation en trois dimensions qui consiste à assembler différents objets trouvés. Un style qui plaît particulièrement à Vesselina Sariéva :


C’est un artiste bulgare récompensé du prix des jeunes peintres. Il travaille activement sur une série d’œuvres qui assemblent des objets, liés au quotidien, un style qu’il qualifie de « vandalisme internet » ou de « constructivisme bauhaus ». On peut y voir des éléments de la nature ou des animaux, les plus exotiques possibles. Komitski sera présent sur tout notre stand, mais aussi dans le programme vidéo du salon qui diffusera un de ses clips.

6 grandes œuvres d’assemblage et 5 collages de Vikenti Komitski seront installés sur 30m² à la "LISTE Art Fair" de Bâle.

Récit : Sonia Vasséva

Crédit photos: Galerie d’Art „Sariev"

Tous les articles

„Une femme bulgare“ : 40 récits dédiés à des personnalités inspirantes aux noms délicats !

L’un des plus précieux livres pour enfants et ados sur le marché mondial du livre en ce moment c’est « Les histoires des filles rebelles ». L’idée des auteures consistait à parler de jeunes femmes du passé et du présent qui incitent les lecteurs..

Publié le 21/11/19 à 14:59

„Bansko Film Fest“ réunit des stars mondiales de l’alpinisme et des sports extrêmes

Cette année encore, les fans du cinéma et des sports extrêmes ont la possibilité de s’offrir 5 journées inoubliables remplies de multiples événements consacrés à leur passion. Plus de 90 films de plus de 35 pays font partie du programme de la 19 ème..

Publié le 20/11/19 à 13:12

"Cinémania 2019" place l'accent sur la „Physique de la mélancolie“ de Théo Ushev

La première de « Physique de la mélancolie » - le nouveau film d’animation de Théo Ushev est incontestablement l’un des titres-phares de « Cinémania 2019 ». Créé sur le livre de Guéorgui Gospodinov, le court métrage d’animation d’une durée de 27..

Publié le 19/11/19 à 14:24