Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

7e édition du Festival international de musique folklorique en Turquie

Photo: nufi-kotel.com

Les lycéens de l’Ecole nationale des arts folkloriques de Kotel (Bulgarie de l’est) ont remporté le grand prix du festival « Altin Mobilya » (Meuble d’or), en Turquie

Une nouvelle fois les lycéens et leurs enseignants de l’Ecole nationale des arts folkloriques de Kotel ont fait preuve de leur grand professionnalisme lors d’un forum folklorique qui s’est tenu tout récemment en Turquie. C’est une attestation bien méritée pour la première dans les Balkans Ecole d’art traditionnel dont l’histoire remonte à plus de 50 ans. Maria Gradechliéva, directrice de l’école, parle avec fierté de ses élèves : 

Il y a à peine quelques jours que nous sommes rentrés de la Turquie où un groupe représentatif de 20 danseurs et 8 musiciens de notre école a pris part à la 7ème édition du Festival international et du concours «Altin Mobilya » dans la ville de Inegöl, en Turquie. Les interprétations des participants au concours ont été évaluées par un jury international composé de représentants de 10 pays. Nous y avons décroché la plus haute distinction « Altin Mobilya » et pour la 3ème fois consécutive nous avons conquis les scènes turques. Juste pour rappel, en 2016 l’orchestre et la chorale auprès de notre école ont été récompensés du « Grand prix » du concours d’Istanbul, alors qu’en 2018 quelques-uns de nos élèves se sont vu décerner le prix « Altin karagöz » au festival du même nom de la ville de Bursa, en Turquie. Cette année au Festival « Altin Mobilya » nos artistes ont été suivis dans le classement par les groupes de la Géorgie et de l’Ukraine qui se sont également présentés très bien.

La performance de nos acteurs représente une véritable récompense pour nos enseignants et chorégraphes : Dontcho Kissiov, Constantin Constantinov, Miroslav Vassilev qui, avec des efforts communs, se sont lancés dans les préparatifs de nos participants. Le chef d’orchestre Todor Petrov a pris soin de la musique – quand on joue « en live » l’atmosphère de tout le spectacle est différente. Yanka Dontchéva – notre manager, a été membre du jury international. Beaucoup d’amitiés se créent dans le cadre de ce type de festivals, des idées professionnelles naissent également. Conjointement avec le groupe macédonien nous avons décidé d’organiser un séminaire de danses à la base de l’échange réciproque d’ensembles de danses, ce que nous n’avions pas fait à ce jour. Je voudrais par ailleurs adresser mes remerciements les plus profonds à l’Association des expatriés bulgares « Balgöc » de Inegöl qui nous ont accompagnés pendant tout notre séjour et nous ont soutenus à tout moment. Avec eux nous avons aussi dressé des plans à l’avenir. Je remercie également Seyhan Özgür qui nous a beaucoup aidés à nous faire inviter au concours, ainsi que notre guide. Ce succès est commun.


L’Ecole nationale des arts folkloriques de la ville de Kotel organise régulièrement les concours nationaux « Arc de chant au-dessus de Koutev » (destiné à la musique traditionnelle) et « Houlette d’or » (pour des danses folkloriques).

De nouvelles idées diversifieront et enrichiront les programmes des concours, selon Mme Gradechliéva : 

Nous avons l’idée de transformer le concours « Houlette d’or » en festival international. Des demandes de participation nous sont déjà adressées par des groupes serbes et turcs. L’autre bonne nouvelle dont je voudrais vous faire part, c’est que nous avons remporté un concours concernant la mise en place d’un très grand projet qui a déjà débuté et qui porte sur la rénovation de l’école et la construction d’une nouvelle salle de sports. Le ministre de la Culture Boïl Banov qui a pris part à l’inauguration des travaux, s’est également félicité de notre idée de former sur notre territoire des enfants de pays balkaniques et nous a promis de soutenir notre initiative. Nous allons donc très prochainement nous féliciter de l’ouverture à Kotel de la première Ecole balkanique d’art folklorique. J’espère que mon rêve de longue date va finir par se réaliser au plus tard l’année prochaine. Notre folklore s’entrelace dans des chansons et des danses qui sont souvent interprétées dans le rythme de la musique de nos pays voisins.

Nous allons bientôt inaugurer la 5ème édition du concours folklorique « Perle de Primorsko » dans la ville de Primorsko, à l’invitation de son directeur Stoyko Stoykov. Le 6 septembre nous organisons donc un concert sur la scène de Primorsko.

Mme Yanka Dotchéva est de son côté en train de mettre en place un projet dans le cadre duquel nous effectuerons une tournée au Japon en 2020. Nous aurons aussi très probablement le plaisir de participer à un festival international en Italie. Ces derniers temps nous avons remporté de nombreux prix à des concours internationaux et nous pouvons dire avec satisfaction que la formation dont bénéficient nos élèves se situe à un très haut niveau professionnel.

Version française : Nina Kounova


Подкасти от БНР