Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Margarita Petkova: “Bélokamenitsa-2019” nous enchantera de nouveau avec la magie du bulgare

Le village de Tsarevets est situé au pied du Balkan à 10 km de la ville de Mezdra et à 24 km de la ville de Vratsa en Bulgarie du nord-ouest. Au nord il est entouré d’une chaîne de collines qui le protègent des vents du nord, au sud il longe la rivière Iskar. Il existe depuis longtemps dans la région des carrières de de la fameuse pierre de Vratsa, la taille de laquelle est le principal gagne-pain de la population autochtone. Le village peut également se vanter d’antiques racines historiques et culturelles. On ne manquera pas de remarquer les niches et les petites cavernes sur les flancs de la montagne où on a découvert des fresques préhistoriques, du Moyen âge et de la Renaissance. La vieille église « Saint Nicolas », construite au 14e siècle, est fière d’une iconostase de briques décorée de fresques murales.


Le village est une destination superbe pour le tourisme et le relax, tout comme pour des rencontres avec la culture locale traditionnelle de la Bulgarie du Nord. Si vous vous y rendez à l’occasion de sa fête folklorique qui se tiendra pour la 4e fois cette année le 31 août, vous serez probablement agréablement surpris. La maire du village Margarita Petkova détaille :

Par quoi serez-vous impressionnés en arrivant au village? La première chose que vous verrez ce seront lеs armoiries  du village gravées sur un rocher avec à leurs côtés le tricolore bulgare. Le drapeau national est hissé dans chaque maison. Vous remarquerez également le monument aux soldats tombés dans les guerres, les deux églises – l’ancienne et la nouvelle, l’école … Le festival folklorique est organisé par la mairie et la Maison de la culture “Education 1928” et il se tient le dernier samedi du mois d’août. C’est également la fête des tailleurs de pierres. Nous souhaitons promouvoir notre folklore mais également montrer les secrets d’un des métiers les plus répandus à Tsarevets – l’extraction et la taille de la pierre de Vratsa de haute qualité qui est un étalon à ce titre dans le monde. Les mains d’or des maîtres du village ont laissé des traces sur de nombreux sites dans tout le pays. Le festival est en fait un concours, une compétition, avec des prix, des diplômes, des statuettes qui sont décernés aux meilleurs artistes. Il y aura également un prix spécial du jury. Le concours se déroulera en plusieurs catégories – folklore authentique, folklore adapté, danses folkloriques, des  fanfares. Il n’y pas de limites d’âge et d’appartenance ethnique. Nous souhaitons que tous qui sont venus se sentent bien. Nous avons assuré de la nourriture, de l’eau potable, la sécurité et l’assistance médicale. Les participants apprécient hautement l’idée que chacun plante un arbre de son propre choix sur un espace que nous avons aménagé. Il y a devant chaque arbre des panneaux indiquant qui l’a planté. Cette année nous aurons comme invités d’honneur la grande chanteuse folklorique Valia Balkanska et le joueur de cornemuse Petar Yanev avec un groupe de musiciens de Smolian. Nous aurons de nouveau des joueurs de cornemuse d’Ecosse car ils ont été chaudement applaudis l’année dernière. Il est maintenant tard de faire de nouvelles inscriptions au programme mais nous ne refuserons bien sûr pas les retardataires. Soyons ensemble le 31 août pour reproduire la beauté de la créativité populaire, invite  la maire du village de Tsarevets Margarita Petkova en soulignant que Tout le monde sera le bienvenu pour passer une journée inoubliable.

Version française: Vladimir Sabev

Photos: archives

Tous les articles

La traditionnelle foire d’Orechak se consacre aux arts et métiers

Jusqu’à dimanche, 16 août, sera ouverte la traditionnelle foire des arts et métiers dans le village d’Orechak dans la région de la ville de Troyan. Elle rassemble des visiteurs de tout le pays et se tient chaque année les jours autour de la fête..

Publié le 14/08/21 à 07:00

Le temps suspend son vol quand les 100 cornemuses bulgares se mettent à jouer…

C’est une vraie légende qui voit le jour il y a 60 ans. Une musique inconnue, presque divine, résonne sur les sommets des Rhodopes grâce au bourdonnement de 100 cornemuses authentiques / gaïda en bulgare/. Et le public n’en revient pas…Et il..

Modifié le 13/08/21 à 14:23

Foire des métiers d’art près du monastère de Troyan…

Du 13 au 15 août, au village Oréchak, près du monastère de Troyan, se tient la traditionnelle Foire des métiers d’art, dont la première édition date du 18 e siècle lorsque des artisans de tout le pays exposent et vendent leur..

Publié le 13/08/21 à 10:05