Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Boyko Borissov a réclamé un audit complet de la gestion de la RNB

Le PS a demandé de créer une commission parlementaire ad hoc en charge d’enquêter sur le scandale découlant de l’interruption du programme « Horizon » de la RNB le 13 septembre du 6h00 à 11h00. Le leader des socialistes Kronélia Ninova s’est mise à parler de dictature en action. « L’interruption du signal de la RNB est sans précédent dans l’histoire de la Bulgarie. Nous insistons qu’une responsabilité politique en soit assumée, ainsi que soit révélée la vérité-même », a encore déclaré Ninova. Les députés de GERB ont répliqué que la constitution d’une commission parlementaire ad hoc à cette occasion est superflue. « Ce que nous pouvons faire c’est de procéder à des amendements à la législation qui sont en effet nécessaires », a estimé de son côté le député de GERB Toma Bikov. Peu après le premier ministre Borissov a cependant déclaré que GERB se joindrait à la demande du PS et proposerait même que le parlement prenne une décision réglementant l’entrée dans la RNB de la Cour des comptes en sa qualité d'autorité indépendante suprême afin de vérifier la façon dont le média a été géré jusqu’à présent.

Tous les articles

60% des victimes de crimes et délits ne portent pas plainte

Une analyse des données d'une étude nationale sur la criminalité, établie par le Centre d'étude de la démocratie indique une baisse durable de la criminalité depuis 2010. Etant donné que les périodes de crise économique ou politique connaissent un regain..

Publié le 24/11/20 à 16:00

Des associations professionnelles attendent une aide de l'Etat pour éviter les faillites

Dans des courriers adressés au premier ministre Boyko Borissov, différentes associations professionnelles, représentant des secteurs qui seront touchés par le deuxième reconfinement général, demandent une aide du gouvernement et des mesures économiques pour..

Publié le 24/11/20 à 15:02

TREND : "40% des Bulgares estiment que le Covid-19 est une arme biologique"

"40% des Bulgares sont d'avis que le coronavirus est une arme biologique, spécialement conçue pour réduire la population sur Terre". C'est ce que révèlent des données de l'agence TREND. 33% des sondés déclarent que le Covid-19 n'est pas plus dangereux..

Publié le 24/11/20 à 14:52