Les lycéens bulgares sont parmi les plus forts aux Olympiades internationales de sciences naturelles

Le Sofia Tech Park accueille l’initiative Science bricks – Science et idéal. L’objectif consiste à promouvoir les performances des scolaires médaillés à des Olympiades internationales. Sur une même scène on pourra voir des chercheurs de pointe avec leurs inventions intéressantes et leurs hypothèses inspirant des instituteurs et des écoliers participant à des Olympiades. Il s’agit d’un show scientifique de bienfaisance avec pour objectif d’assurer un soutien plus fort pour les enfants intelligents et doués sur leur chemin vers les succès. “Plus de 90% des scolaires qui ont participé à la plus disputee épreuve internationale cette année dans différentes disciplines scientifiques sont revenus avec des médailles”, a déclaré pour le programme “Horizon” de la Radio nationale bulgare Valkan Goranov, un des organisateurs de cette manifestation. Il n’y a pas que les scolaires des lycées d’élite de Sofia qui décrochent des recompenses, les vainqueurs viennent de tout le pays. Les difficultés ne commencent qu’après la formation de l’équipe nationale pour chaque science. La collecte de fonds et la recherche de sponsors sont inévitables mais le soutien des autorités publiques augmente ces dernières années, explique Goranov.


Tous les articles

Une institutrice de Hissaria sera l’égérie de la Bulgarie aux JO à Tokyo

Une belle Bulgare avec une couronne de roses représentera la Bulgarie lors des Jeux Olympiques à Tokyo. Sa photo sera également affichée sur un timbre-poste au Pays du Soleil levant. S’inspirant d’un tableau de Vladimir..

Modifié le 14/01/20 à 14:54

Valentina et Christian ou la reconversion d’un couple de fashion models dans l’agriculture bio

Des podiums et du glamour des défilés de mode à la bio ferme au village Akandjievo, un parcours à l’envers, diriez-vous. Vu de l’extérieur, le destin avait comblé Valentina Dimitrova et Christian Vassilev - présenter les plus belles créations des..

Publié le 14/01/20 à 11:46

La Nouvelle année rom, mélange des traditions de la Nativité du Christ et de la fête de Basile-le-Boiteux

Borislav Assénov est appelé le poète du quartier rom « la Faculté » en raison de son amour pour la poésie et les recueils qu’il écrit en langues bulgare et rom. Il a fait des études supérieures de tourisme et de théologie. Le mérite pour qu’il..

Publié le 13/01/20 à 14:36