Kaléidoscope des Balkans

Ouverture du procès des crimes commis lors de la révolution roumaine en 1989

Photo : REUTERSLa Cour suprême de cassation de Roumanie a été ouvert le procès sur la révolution de 1989, dont un des accusés pour crimes contre l’humanité n’est autre que l’ancien président Ion Iliescu, 89 ans, qui était représenté par son avocat. Selon le chef d’accusation, dans le contexte de la détérioration des relations entre la Roumanie et l’URSS, après les évènements à Prague en 1968 et suite à une grogne sociale montante, les mis en examen ont constitué un groupe de dissidents cherchant à renverser le gouvernement de Nicolae Ceaușescu, tout en gardant la Roumanie dans le giron de l’URSS. Dans cette cellule de dissidents entraient des hommes politiques et des militaires marginalisés pour une raison ou l’autre par le régime de Ceaușescu. Lors des évènements de décembre 1989, qui ont conduit à la chute du pouvoir communiste en Roumanie, Iliescu qui à l’époque était le leader du Front roumain du salut national et ses acolytes s’emparent adroitement du pouvoir dans le pays, faisant courir des rumeurs et instaurant une psychose générale avec des "tirs chaotiques et fratricides" et des ordres militaires contradictoires, qui font 860 morts et plus de 2000 blessés.

Un eurodéputé croate évoquera au Parlement européen le thème des Balkans occidentaux

Photo : sdp.hrLe député européen croate Tonino Pitsula a été désigné comme le rapporteur du Parlement européen sur les Balkans occidentaux avant le sommet de Zagreb en mai 2020. Il suivra l’élaboration d’une recommandation du Parlement européen à l’attention du Conseil de l’Union européen et de la Commission européenne, prévoyant l’ouverture de pourparlers d’adhésion avec la Macédoine du Nord et l’Albanie. Un des principaux défis que Pitsoula devra relever, c’est la recherche d’un consensus au sein du Conseil sur l’avenir du processus d’élargissement de l’Union européenne aux Balkans occidentaux.

Des experts de l’Union européenne et des USA évaluent les dégâts du séisme en Albanie

Photo : EPA/BGNESLe premier ministre albanais Edi Rama a lancé un appel à la communauté internationale espérant obtenir une aide financière pour le rétablissement du pays ravagé par un tremblement de terre d’une force de 6.4 sur l’échelle de Richter, qui a fait 50 morts, plus de 3000 blessés et des milliers de personnes sans abri. Ce sont le port de Durres à 33 km à l’Ouest de Tirana et la ville de Tumane qui ont été les plus touchées. Des ingénieurs de l’UE et des USA, auxquels se sont joints des experts locaux, ont commencé à évaluer les dégâts du séisme. Les pays balkaniques, dont la Bulgarie, ont déjà apporté leur aide à l’Albanie. 

Chypre a critiqué l’accord entre la Turquie et la Libye sur les frontières maritimes en mer Noire

Photo: dw.com

Le ministère chypriote des Affaires étrangères a dénoncé l’accord intervenu entre la Turquie et le gouvernement libyen, reconnu par l’ONU, portant sur la redéfinition des frontières maritimes entre les deux pays, considérant qu’il s’agit d’une violation grave du droit international, faisant fi des droits légitimes des autres pays de l’Est méditerranéen. Pareil mécontentement a aussi été exprimé par la Grèce et l’Egypte. L’accord contesté entre la Turquie et la Libye renforce la tension dans le conflit déjà existant avec la Grèce, Chypre et l’Egypte à propos des droits d’exploration de gisements d’hydrocarbures dans l’Est du bassin méditerranéen. 


L’Ambassade des USA à Athènes met en garde contre des actes terroristes pendant les fêtes

Foto: EPA/BGNESL’Ambassade des USA à Athènes a appelé les ressortissants américains qui envisagent de visiter la Grèce pour les fêtes de fin d’année d’être très vigilants et d’éviter les lieux de rassemblement, craignant des attaques terroristes. La police grecque aurait d’ailleurs mise en place des mesures de sécurité renforcée autour des centres commerciaux, les marchés de Noël, les aéroports et les églises. Toujours est-il que le ministère grec de l’Intérieur ne voit pas pour l’instant de menaces réelles d’actes terroristes dans le pays.



Tous les articles

Pour leur fête, environ 2 000 étudiants bulgares seront à Pamporovo

A la veille de la fête des étudiants et de la 3e édition du festival d’hiver, la station de skis Pamporovo s’apprête à accueillir quelque 2 000 étudiants de tout le pays. Un chapiteau spécial pour la fête a été déployé et il dispose de tous les..

Publié le 07/12/19 à 08:00

Disparition de l’actrice emblématique du théâtre bulgare, Stoyanka Moutafova

Ce matin à l’âge de 97 ans l’actrice emblématique du théâtre et du cinéma bulgare Stoyanka Moutafova a rendu l’âme. Au cours des quelques dernières semaines elle était hospitalisée suite à des problèmes de la vésicule biliaire en raison..

Publié le 06/12/19 à 12:46

Les soins pédiatriques: les gros problèmes demeurent !

Un sujet douloureux qui tourmente les esprits depuis quelques semaines, des commentaires outrageants et surtout un sérieux manque de confiance à l’égard du métier le plus humain du domaine de la santé – la pédiatrie, c’est ce qui nous a incités à..

Publié le 06/12/19 à 11:49