Une méthode innovante au service des malvoyants pour admirer le patrimoine culturel

Photo: dnews

Les malvoyants qui visitent le musée régional d’histoire de la ville de Dobrich seront dorénavant capables d’admirer le patrimoine culturel. La méthode innovante qui offre cette possibilité a été mise au point dans le cadre du projet « L’autre voie » du programme de l’UE « Erasmus+ » d’un montant de 150 mille EUR. Le musée a pour partenaire dans ce projet l’Association de développement local méditerranéenne de Bari en Italie où cette méthode a été développée, tout comme des ONG d’Espagne et de Chypre. Les malvoyants pourront apprécier les objets d’arts à l’aide de synthèse et d’activation de tout le spectre des sens. Des spécialistes du musée qui ont suivi une formation en Italie pour devenir des entraîneurs des malvoyants ont déjà accompagné les premiers visiteurs de l’exposition archéologique. Le groupe a pu admirer un lion antique magnifique, des objets en céramique des Thraces et un diplôme d’un légionnaire romain. Le projet destiné aux malvoyants prévoit également 12 parcours touristiques qui seront sélectionnés par les partenaires et inscrits dans un manuel et enregistrés pour un livre audio.


Tous les articles

Un Français fait la promotion de la Bulgarie en organisant des circuits oenologiques

Le tourisme vinicole est une chance d’attirer des touristes plus aisés en Bulgarie tout comme une possibilité de montrer qu’elle n’est pas uniquement une destination de "tourisme de la cuite". C’est ce qu’essaie de faire comprendre Guy Labeyrie, un..

Publié le 17/01/20 à 12:24

Une école qui donne des ailes!

Au cours des 17 dernières années en Bulgarie ont été fermées plus de 1000 établissements scolaires. Les écoles primaires dans les petites villes et les villages n’arrêtent pas de se battre pour leur survie. Dans les régions à..

Publié le 16/01/20 à 12:33

Malgré les difficultés de la vie, la petite Mikhaéla vit dans un monde „ensoleillé“

Agée de 4 ans à peine, Mikhaéla connaît toutes les lettres de l’alphabet et récite des poésies. Selon les médecins, ce ne serait pas normal à son âge. Il convient de souligner ici qu’elle est née avec le syndrome de Down.   Quand sa maman..

Publié le 15/01/20 à 15:11