Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

La saline près de Provadia révèle ses secrets…

Photo: BTA

Le professeur Vassil Nikolov est un des meilleurs spécialistes de préhistoire en Bulgarie. Pendant la saison archéologique de cette année qui vient de prendre fin il a organisé des fouilles dans les salines les plus antiques en Europe près de la ville de Provadia en Bulgarie de l’Est, salines datant du 6ème - 5ème millénaire avant Jésus-Christ.

« Solnitsata » /saline en francais/ est le nom d'un village néolithique dont les vestiges ont été découverts près de Provadia, dans le nord-est de la Bulgarie. Les fouilles archéologiques s’y poursuivent depuis des années mais en raison de la pandémie du Covid-19 cet été celles-ci ont commencé plus tard mais se sont avérées très réussies.

3000 ans avant la construction de la première pyramide en ancien Egypte, près de l’actuelle ville de Provadia s’élève une impressionnante forteresse en pierre…

La dernière découverte du professeur Vassil Nikolov et de son équipe est un charnier. Il y a quelques jours, pendant que durait l’étude du fond d’un bassin de vaporisation d’eau salée, les archéologues sont tombés sur 6 crânes dont ceux d’enfants. On ignore toujours si les gens qui y avaient été enterrés avaient été tués lors des attaques perpétrées contre cette ville forteresse ou bien s’il s’agit de conflits intérieurs liés à l’extraction de sel qui pendant cette période avait également servi de devises.


Parmi les vestiges les plus intéressants découverts au village néolithique « Solnitsata » de Provadia se trouve également un objet unique du Bas chalcolithique. L’antique objet en céramique a une forme triangulaire et représente l’image anthropomorphique d’un visage humain. Celui-ci ressemble beaucoup à un masque. Dans la partie supérieure de l’objet sont visibles de courts appendices ressemblant à des oreilles stylisées. Il y a sur le masque deux trous ayant très probablement servi à l’accrocher. Les yeux du masque sont en forme elliptique, on y voit aussi des sourcils et une sorte de nez. Le plus surprenant est le fait que sur ce bizarre visage humain il n’y a aucune trace de bouche. Il y en a qui prétendent que cet étrange objet les fait penser à un extraterrestre en scaphandre. Il est toutefois supposé que l’objet en question avait symbolisé un grade élevé dans la hiérarchiesociale. Lors des fouilles de cette année les archéologues s’étaient surtout focalisés sur les systèmes de fortification de « Solnitsata », ainsi que sur sa partie habitable dont deux maisons, l’une d’elles à deux étages, s’étalant sur 400 m2.


L’apparition de « Solnitsata » est liée au plus grand et unique gisement de sel gemme dans cette partie de la Péninsule balkanique.

Grâce au sel, les habitants du village néolithique cumulaient d’énormes bénéfices. Le professeur Vassil Nikolov voit un lien entre le gisement de sel près de l’actuelle ville de Provadia et un autre site unique de la région – la nécropole chalcolithique de Varna où avait été découvert le plus ancien ortraité dans le monde datant de la même période que celle de « Solnitsata ».


Edition  et photos : Vénéta Nikolova

Tous les articles

Ephéméride : Saint Naoum d'Ohrid...

Le 20 juin l’Église orthodoxe bulgare rend hommage à Saint Naoum d'Ohrid. Tous ceux qui ont pour prénom Bissera, Bisser, Naoum ont leur fête. Saint Naoum est issu d'une famille de notables bulgares, mais il préfère renoncer à sa fortune pour..

Publié le 20/06/22 à 11:16
Païssii de Hilendar - fresque de l'église

300 ans après sa naissance Païssii de Hilendar reste un correctif pour les Bulgares

Tout comme les villes de la Grèce antique se disputaient laquelle était le lieu de naissance d’Homère, deux villes montagnardes bulgares, Bansko et Samokov, se disputent aujourd’hui l’honneur d’être celle où est né Saint Païssii de Hilendar, l’auteur de..

Publié le 19/06/22 à 09:05

La CAS célèbre son 110e anniversaire…

Le président Roumen Radev participera aujourd’hui, 17 juin, à une conférence scientifique sur le thème « Justice administrative – histoire, présent et avenir ». L’événement est consacré au 110 e anniversaire de la constitution de la Cour administrative..

Publié le 17/06/22 à 08:00