Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Ivan Kostov: Les hommes capables n’entrent pas en politique, ils sont conscients des suites"

Photo: capture d'écran - TNB

La Bulgarie est un des pays de l’UE qui gèrent le plus mal non seulement l’épidémie, mais aussi la crise économique, a déclaré pour la  chaîne de la télévision publique BNT l’ex-premier ministre Ivan Kostov, qui a été à la tête du pays entre 1997 et 2001. L’homme politique a ajouté qu’en Bulgarie le taux de mortalité est extrêmement élevé, sans analogue pour les dix dernières années. Il a souligné, que les Bulgares n’ont aucune confiance dans les autorités et cette attitude s’est étendue aussi bien à l’éducation qu’au système de santé. Selon Ivan Kostov, la crise morale et le marasme sont visibles partout –  les enseignants rejettent la vaccination, les médecins partent ou posent des congés pour éviter d’entrer dans les unités de soins Covid.  “Le drame est que la politique est devenue une terre brûlée et les hommes capables ne veulent pas y entrer parce qu’ils augurent le sort qui les attend en la quittant”, a dit en conclusion l’ex-premier ministre bulgare.

Tous les articles

"Debout BG ! Nous arrivons !" traduira en justice l’Etat à cause des écoutes non réglementées de contestataires…

Des politiques du parti « Debout BG ! Nous arrivons ! » ont menacé de traduire l’Etat en justice dans la Cour européenne des droits de l’Homme à Strasbourg en raison des écoutes téléphoniques non réglementées de 130 citoyens et journalistes lors des..

Publié le 17/09/21 à 17:27

Un nombre minime de scolaires et d’enseignants sont placés en quatorzaine

Moins d’1% d’élèves et d’enseignants sont placés en quatorzaine pour avoir attrapé le coronavirus ou bien car étant des cas contacts depuis le début de la rentrée scolaire, ont annoncé des sources du ministère de l’Education. Celui-ci a accès aux données..

Publié le 17/09/21 à 15:57

Des accusations graves pèsent sur Kristalina Guoérguiéva...

La directrice exécutive du FMI Kristalina Guéorguiéva a été convoquée par son précédent patron, la Banque mondiale, pour avoir exercé de la pression au profit de la Chine. Selon un rapport indépendant du cabinet d’avocat WilmerHale dressé à la demande de..

Publié le 17/09/21 à 15:29