Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Saint Athanase, fondateur de l’Ordre des moines en Europe

Photo: archives

L’Eglise orthodoxe bulgare célèbre ce 18 janvier Saint Athanase- le Grand. Né en l’an 295 après J.-C., à Alexandrie en Egypte dans une famille modeste, il reçoit une très bonne éducation et à l’âge de 24 ans il est ordonné diacre par Alexandre, archevêque d’Alexandrie. Eminent théologien et adepte de la pureté de la foi, il diffuse le premier le mode de vie monacal, apparu en Egypte. Il assiste au Concile de Nicée et s’y distingue ce qui lui vaut la gloire d’un théologien hors normes. A la mort de l’archevêque Alexandre il lui succède en Alexandrie. La tradition populaire bulgare dit qu’avec la Saint Athanase vient le printemps car il règne sur les frimas de l’hiver, la neige et les glaces.

Vêtu d’une chemise blanche, les cheveux au vent, monté sur son cheval fougueux, Saint Athanase s’exclame à la mi-janvier : « Va t’en hiver, que vienne l’été ! » D’après les croyances populaires, ce rituel se répète tous les ans le 18 janvier qui est la fête votive du saint.

Les Bulgares disent aussi que Saint Athanase еst le frère jumeau de Saint Anton /ou Antoine/, célébré le 17 janvier. La légende dit que Dieu décida de partager le monde entre 6 frères qui rivalisaient de courage et d’intrépidité. Et le monde des glaciers et des neiges revint à Athanase, qui est considéré depuis lors comme le protecteur des tempêtes de neige.

La Saint Athanase donne lieu dans de nombreuses provinces bulgares à la coutume du « jumelage », une référence aux deux frères jumeaux Anton et Athanase qui sont censés protéger les âmes jumelles et leurs familles…

Saint Athanase serait le fondateur du monastère du village Zlatna Livada, près de Tchirpan, un des plus anciens d’Europe, là où semble-t-il, il communiait avec Dieu.

Edition: Darina Grigorova

Tous les articles

Radio Bulgarie, soudée face aux vicissitudes du temps…

Les premiers pas de Radio Bulgarie datent du 16 février 1936, à peine 13 mois après que la radiodiffusion bulgare devient le monopole de l’Etat et que la radio bulgare – appelée à l’époque Radio Sofia, débute officiellement ses programmes...

Publié le 16/02/21 à 09:49

D’amour et de vin…

D’ailleurs, le raisin et le vin occupent une place privilégiée non seulement sur la table du Bulgare, mais aussi dans son univers spirituel. Dans les anciens manuscrits on retrouve la vigne et non pas la pomme, respectivement le pommier du..

Publié le 14/02/21 à 05:35

L’amour, un havre de paix et de bonheurs partagés

„ L’amour est un sentiment inné, c’est comme d’avoir faim ou soif. Rien de plus naturel…rien de plus essentiel..." On dit que les Bulgares sont pudiques et n’aiment pas trop parler d’amour. Pour vous démontrer le contraire, nous aimerions..

Publié le 13/02/21 à 12:35