Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Hommage à la mémoire du Capitaine Petko Voïvode...

| Modifié le 07/02/21 à 17:21
Photo: BTA

Né au village Doganhisar de la Thrace de la mer Egée, Petko Kirkov devient «Haïdouk » dès son jeune âge et organise une troupe qui se bat pour défendre les Bulgares, Grecs et même Turcs souffrant des assaillants turcs. Au fil des années il participe activement aux guerres de libération. L’exploit du Capitaine Petko Voïvode est gravé dans la mémoire des Bulgares. A partir de l’automne de 1864 il combat contre la Turquie. Ensuite le Voïvode part pour la Macédoine où il prend part à l’organisation du mouvement révolutionnaire, et plus tard se rend en Italie. Au début de 1866 Petko Voïvode rencontre Giuseppe Garibaldi et s’installe dans sa maison. Les deux hommes prennent part à l’insurrection de Crête. Le grand patriote et combattant pour la liberté de tous les peuples balkaniques rend l’âme le 7 février 1900 à Varna.

Aujourd'hui, devant le monument du voïvode à Haskovo, des descendants de Bulgares de Thrace se sont recueillis et déposé des couronnes et des fleurs en hommage au révolutionnaire et combattant pour la liberté bulgare.


Tous les articles

Des accusations graves pèsent sur Kristalina Guoérguiéva...

La directrice exécutive du FMI Kristalina Guéorguiéva a été convoquée par son précédent patron, la Banque mondiale, pour avoir exercé de la pression au profit de la Chine. Selon un rapport indépendant du cabinet d’avocat WilmerHale dressé à la demande de..

Publié le 17/09/21 à 15:29

Trois médecins interpellés pour faux et usage de faux...

La police a démantelé un réseau de délivrance de faux certificats d'invalidité à Sofia. 7 personnes ont été arrêtées dont 3 médecins qui présidaient des commissions d'invalidité, les 4 autres étant des intermédiaires qui trouvaient des clients aux..

Publié le 17/09/21 à 14:26

Participation plus élevée des Bulgares de l'étranger le 14 novembre

" Nous pouvons nous attendre à une plus grande participation des expatriés bulgares surtout de Grande-Bretagne et dans les autres pays européens". C'est ce que pense Maria Spirova qui vit en Grande-Bretagne. "Le gros problème des élections à l'étranger est..

Publié le 17/09/21 à 11:53