Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Kaléidoscope des Balkans

La Roumanie prévoit un déficit budgétaire à risque


Le premier ministre roumain Florin Katsu a annoncé que le projet de Loi de finances 2021 affiché pour examen en public prévoit une croissance économique du PIB de 4,3% et un déficit budgétaire à hauteur de 7,15%. Le PIB devra de son côté augmenter pour atteindre 229 milliards d’euros en conservant ainsi son niveau de 2019 et de 2020.Florin Katsu a cependant souligné qu’au cours de la période mentionnée le montant des dépenses avait sensiblement augmenté. « En 2021 la majorité des pays de l’UE essaieront de diminuer leur déficit budgétaire en le ramenant aux environ de 6%. Nous nous devons donc de faire d’énormes efforts car nous sommes observés sous loupe par les investisseurs étrangers et les agences de notation », a encore estimé le premier ministre roumain en appelant ses ministres à mettre l’accent sur les réformes structurelles. « Les pensions de retraite augmenteront comme prévu mais d’autres dépenses sociales devront être réduites », a reconnu le premier ministre, cité par l’agence de presse BTA.

D’ici 2023 la Turquie sera en contact avec la Lune


Des missions jusqu’à la Lune, un cosmodrome turc, ainsi qu’un vol cosmique d’un ressortissant turc sont prévus par le Programme ambitieux cosmique turc annoncé par le président RecepTayyipErdoğan.

Lors d’une rencontre qui s’est tenue à Ankara avec les responsables de l’Agence cosmique turque TUA créée en 2018, Erdogan a annoncé qu’il est prévu que dans le cadre des dix prochaines années la Turquie « effectue son premier contact avec la Lune » en y envoyant un astronaute turc. « Le Programme national cosmique favorisera l’entrée de notre pays dans la « liguemajeure » de la compétition cosmique globale. La Turquie ouvre la porte pour sa civilisation aux voyages célestes, celle-ci ayant pendant de longues années été à la tête du classement pour ce qui est des valeurs humaines telle la justice, le moral et la paix dans le monde », a encore souligné le président. « Le plus important objectif que se pose le programme réside dans la réalisation d’un premier contact du pays avec la Lune dans l’année de notre centenaire (le 100e anniversaire de la fondation de la République de Turquie qui aura lieu en 2023) », a encore précisé Erdogan.

Pristina ouvre une ambassade kosovare à Jérusalem


Le ministre israélien des Affaires étrangères Gabi Ashkenazi a déclaré que « Le Kosovo avait envoyé une note verbale concernant l’inauguration à Jérusalem de son ambassade et que les deux pays avaient établi des rapports diplomatiques le 2 février de cette année ». Le premier ministre Benjamin Netanyahu a annoncé dans Twitter que « c’est le premier pays musulman qui allait avoir son ambassade à Jérusalem », a annoncé l’agence de presse BTA. A l’occasion de cette information, le président turc RecepTayyipErdoğana déclaré que « le Kosovo avait ainsi trahi tout le monde musulman, et lui en personne ». Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangèresHami Aksoy a souligné que « la promesse du Kosovo était contraire au droit international et aux résolutions de l’ONU se rapportant au statut de Jérusalem ».

D’ici 2023 sera fonctionnelle la connexion gazière avec la ville serbe Dimitrovgrad


Le ministre serbe de l’Energie ZoranaMihajlović espère que d’ici le 19 février un appel d’offres serait organisé en vue de la construction du gazoduc Nis-Dmitrovgrad et que d’ici 2023 cette interconnexion avec la Bulgarie sera mise en exploitation, a annoncé l’agence TANJUG. L’interconnexion avec la Bulgarie constitue un premier pas vers la diversification de l’approvisionnement en gaz, a souligné ZoranaMihajlović. Elle a rappelé que par la mise en exploitation du gazoduc Balkan Stream « seraient diversifiés les circuits mais pas vraiment les fournisseurs de gaz ». L’interconnexion Nis-Dimitrovgrad permettra à la Serbie de bénéficier de la possibilité de se connecter à d’autres gazoducs comme celui en provenance de l’Azerbaïdjan, le terminal pour du gaz liquéfié en Grèce ou bien le nouveau gazoduc de la Méditerranée orientale.

Skopje attend les vaccins chinois contre le Covid-19


Le ministre de la Santé de la Macédoine du Nord VenkoFilipče a signé un accord pour la livraison de 200 000 doses de vaccin anti-Covid en provenance de la Chine, a annoncé l’agence MIA. Les vaccins de Synofarm arriveront ce mois-ci. Les services de santé macédoniens envisagent de travailler en deux équipes dans le but d’assurer un rythme rapide de vaccination, a précisé VenkoFilipce.

1,6 million d’Albanais ont quitté leur pays…


L’Institut albanais de la Statistique a annoncé que le nombre des ressortissants albanais résidant à l’étranger avait atteint le montant de 1,6 million de personnes à la fin de 2020. Par rapport à 2011 la hausse du montant de ces derniers est estimée à 600 000 personnes. La tendance ascendante enregistrée dans le domaine de l’immigration a été « encouragée » par la crise économique de 2008, ainsi que fait suite à la suppression du régime des visas pour les pays de l’UE qui s’est produite en décembre 2010. 

Ivo Ivanov

Version française : Nina Kounova

Photos: Facebook / Florin Citu, tua.gov.tr, netanyahu.org.il, Facebook / Zorana Mihajlovic, EPA/BGNES, Albanian State Statistical Institute