Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Les prix des terres agricoles chutent à l’Est et augmentent dans le Nord-ouest

En ces temps de crise les gens préfèrent souvent investir dans des biens immobiliers, y compris des terres agricoles. En raison de la sécurité de cet investissement il n’y pas que des gens liés à l’agriculture qui y profitent mais également des investisseurs de toutes sortes d’activités économiques. Les taux zéro sur les dépôts bancaires ne font que raviver l’intérêt vers ce genre d’investissement. C’est ce que souligne dans son commentaire Stayko Staykov, président de l’Association bulgare des propriétaires de terres agricoles dans une interview publiée sur le site de l’organisation.


Au cours de l’année 2020 on a observé une hausse des prix de ces terres au Nord-ouest et une stabilité en Bulgarie de l’Est et de la Dobroudja, voire une légère baisse, a révélé Staykov.

Le grand intérêt manifesté pour les terres dans la Dobroudja appelée le “grenier” de la Bulgarie, s’est tassé au début de l’année dernière avec l’arrivée du Covid-19 et le premier confinement.


Les ventes ont presque cessé. Les prix des terres dans cette région où d’habitude ils sont les plus élevés, ont enregistré en 2020 pour la première fois depuis des années une chute de 10 230 euros l’hectare jusqu’à 8 180- 9 200 euros. Les acheteurs se disent réticents à acheter à des prix plus élevés en raison de l’incertitude provoquée par la pandémie. La sècheresse et la faible récolte ont eu également un impact négatif.


De l’avis de Staykov les prix des terres agricoles restent les plus avantageux en Bulgarie du Sud où on trouve les plus mauvaises conditions pour cultivér des céréales – Haskovo, Kardjali, Strandja-Sakar.

La situation en Bulgarie centrale du Nord et en Bulgarie occidentale est quelque peu différente et la récolte l’année dernière y a été meilleure. « Les prix des champs enregistrent une hausse à Montana, Vratsa, Vidin, Pleven, le long du Danube en se rapprochant des prix dans la Dobroudja. A certains endroits la terre est vendue  9 200 euros l’hectare pour un prix moyen de 5 620-7 160 euros en 2019, souligne Staykov. Selon lui, les propriétaires de terres agricoles espèrent que les prix monteront dans les prochaines années de 5% par an.


Il souligne qu’en 2007 quand le pays a rejoint l’Union européenne, 1 ha de terres agricoles coûtait 260-1020 euros mais qu’avec l’arrivée des subventions européennes dans le secteur, les prix ont monté en flèche.

Les Bulgares sont les principaux investisseurs à l’heure actuelle. Stayko Staykov évoque que “on ne pratique pas l’agriculture à distance ». L’absence de possibilités d’irrigation et de remembrement rural sont d’autres obstacles qui repoussent les investisseurs étrangers. Selon Staykov, les étrangers cherchent des champs de 1000-1 500 ha tandis que les parcelles dans le pays sont plus petites.

Bientôt sera fondée une Chambre d’agriculture qui pourra résoudre plus facilement les problèmes dans le secteur. De l’avis de Staykov il est nécessaire de se tourner vers la science. « Chacun qui exploite la terre devrait se tourner vers les agronomes pour comprendre quelle est la meilleure manière de travailler dans les champs qu’on possède“, est convaincu Stayko Staykov en soulignant qu’il est temps d’ouvrir l’agriculture aux nouvelles technologies.

Edition: Migléna Ivanova

Version française: Vladimir Sabev

Photos : archives et baszz.net

Tous les articles

Des changements radicaux pour attirer plus d'investissements en Bulgarie

Pour obtenir un financement européen de soutien face à la crise économique, la Bulgarie devra soumettre à la Commission européenne un Plan de relance et stabilité (PRS) bien motivé. Le projet de plan a été déposé il y a quelques jours au parlement pour..

Publié le 21/04/21 à 12:51

Le nouveau concessionnaire a pris les rênes de l’aéroport de Sofia

A partir d’aujourd’hui, le consortium franco-allemand "SOF Connect" est le seul opérateur officiel de l'aéroport de Sofia. Iliana Tsanova, ancienne directrice exécutive adjointe du Fonds européen pour les investissements stratégiques, présidera le..

Publié le 20/04/21 à 19:24

Des solutions responsables pour soutenir le business…

Vendredi dernier, le gouvernement sortant a déposé à l’Assemblée nationale le projet de Plan de relance post-Covid de la Bulgarie, suscitant une vive polémique au sein des nouveaux députés élus, certains partis allant même jusqu’à accuser la..

Publié le 19/04/21 à 16:18