Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Environ 24% des Bulgares vivent au-dessous du seuil de la pauvreté…

En 2020 le seuil mensuel de la pauvreté pour le pays a été défini à 231 euros par personne. 1 659 900 personnes, soit 23,8% des Bulgares se sont trouvés au-dessous de ce seuil, a annoncé l’Institut national de la Statistique. Il convient de souligner, à titre de comparaison, que par rapport à l’année précédente, la part de la population en état de paupérisation a augmenté de 1,2%. Le système de protection sociale est cependant d’une importance cruciale pour la réduction de la paupérisation. Les données statistiques se rapportant à 2020 montrent que si dans les revenus des ménages sont également joints ceux assurés par les pensions de retraite mais sans pour autant compter les autres allocations sociales, le seuil devra être porté de 23,8 à 29,9%, soit il augmentera de 6,1%.

La part relative des pauvres est la plus importante au sein des chômeurs (61,1% pour 2020). Pour la tranche d’âge de 18 à 64 celle-ci s’accroît de 0,7% et est ramenée à 9,7%. Le pourcentage des pauvres chez les employés avec une formation supérieure est le moins importante, soit de 2,4%.


Tous les articles

120 sur les 850 étudiants de l’Ecole navale sont des étrangers

Les étudiants et les cadets qui font des études à l’Ecole navale « Nikola Vaptsarov » de Varna sont au nombre de 850. Les étudiants étrangers sont 120. Parmi eux les plus nombreux sont les Grecs, a dit l’amiral prof. Dr Boyan Mednikarov, chef de..

Publié le 27/09/21 à 16:28

Plus de 40% des salariés pauvres bulgares n’ont pas les moyens pour se chauffer

42.8% des salariés pauvres  bulgares, soit 129 990 personnes, ne disposent pas de suffisamment de moyens pour chauffer leurs logements. C’est ce qu’annonce une analyse de données d’Eurostat de l’Institut européen des syndicats publiée par la..

Publié le 27/09/21 à 15:42

Plus de 200 classes et groupes en maternelle sont placés en quatorzaine

211 classes et groupes en maternelle sont placés en quatorzaine en raison de l’épidémie du coronavirus, a annoncé le ministre de l’Education Nikolay Denkov. A ce jour on peut dire que c’est un pourcentage assez bas, a-t-il souligné. « Un deuxième plateau..

Publié le 27/09/21 à 13:39