Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

La vitesse de propagation du virus est plus limitée qu’en 2020

Dr Nikolay Branzalov
Photo: BGNES

La Bulgarie dispose déjà des quantités de vaccins nécessaires. La logistique a été considérablement améliorée et 100% des commandes sont en cours d'exécution. «On hystérise un peu le problème des effets secondaires des vaccins. Cependant, il faut trouver des patients à qui les administrer afin d'atteindre des niveaux d'immunité collective et, dans la pratique, d'éradiquer l'épidémie en Bulgarie. " Cela a été dit dans une interview à la RNB le Dr Nikolay Branzalov, vice-président de l'Ordre des médecins bulgares.

Nous avons toujours une épidémie, a averti Branzalov, et s'est dit préoccupé par le fait que nous avons trop vite pensé que tout était fini. «Oui, les données sont еncourageantes, le nombre des patients diminue. En fait, le virus n'a pas ce terrain de développement, comme c'était le cas il y a un an et demi. Une grande partie de la population est protégée, mais cela ne suffit pas », a ajouté Branzalov.


Подкасти от БНР