Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Le gouvernement cherche à relancer l'économie en garantissant les crédits rapides

Photo: BGNES

Petit à petit, l'économie bulgare confinée s'ouvrira et connaîtra une période de reprise. Processus confirmé par les chiffres du chômage établi à 5.65% au 2 juin 2021. Comparé à la même période en 2020, la baisse est de 37%, a annoncé le ministre intérimaire du Travail, Galab Donev.

"Le dispositif 60/40 d'aide à l'emploi continuera à être appliqué encore deux mois. A ce jour, il nous a coûté 700 millions d'euros. Nous continuerons à mettre en place de nouveaux dispositifs d'ici la fin de l'année, de sorte que les employeurs puissent se sentir soutenus par l'Etat et soient compétitifs avec leurs collègues des pays de l'UE", a ajouté le ministre.

"Nous laissons jouer les banques pour que les PME puissent avoir accès à des crédits rapides", a déclaré de son côté le ministre intérimaire de l'Economie, Kiril Pétkov. Grâce à un fonds de garantie de 1.25 milliard d'euros, l'Etat garantira auprès des banques commerciales les prêts qui seront accordés aux entreprises. "En clair, en 10 jours, vous pouvez déposer votre dossier complet avec justificatifs de votre business au cours des 3 dernières années pour obtenir un prêt à hauteurs de 80% de vos recettes", a ajouté Pétkov. 10 jours pour boucler un dossier de crédit est un délai sans précédent. Les prêts devront être remboursés en 7 ans au plus. Même les auto-entrepreneurs pourront bénéficier de cet instrument, a annoncé un reporter de la RNB.