Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Moins de déclarations, mais plus de bureaux de vote à l’étranger

Dimitar Ivanov: "Nous éprouvons déjà des difficultés à trouver des assesseurs à l'étranger"

A la veille de l’expiration du délai butoir pour l’envoi de déclarations de vote à l’étranger – le 15 juin, plus de 55 000 déclarations étaient déjà été déposées. Il est peu probable qu’aujourd’hui on arrive à atteindre le chiffre de 87 216 atteint aux législatives du 4 avril. En vertu des nouvelles règles pour l’ouverture de bureaux de vote pour les législatives anticipées du 11 juillet cependant, on s’attend à ce que le nombre des bureaux double pour atteindre les 800.


„La législation électorale avait besoin d’être modifiée pour qu’il soit plus facile de voter à l’étranger mais on ne doit pas croire que sur le million d’expatriés bulgares ayant le droit de voter il y aura aux urnes plus que 20-25% - a révélé dans une interview pour l’émission “Patrie à l’étranger” de la RNB le politologue Toncho Kraevski.

Dimitar Ivanov est un compatriote qui vit en Suisse déjà 20 ans. Depuis, le nombre des Bulgares dans la confédération a augmenté de 5 000 à 15 000. « Nous ne sommes pas des émigrés classiques. Nous sommes des citoyens bulgares modernes et mobiles, nous vivons dans une époque dynamique de communications mobiles et de contacts en distanciel ce qui rend notre lien avec la Bulgarie indestructible“, dit-il. « Etant donné que nous vivons dans des pays développés, nous voyons les problèmes chez nous“ – est sa réponse aux reproches selon lesquels les Bulgares de l’étranger n’ont pas une idée réelle de ce qui se passe au pays.


Son engagement et son intérêt civil actifs par rapport à la vie politique dans le pays Dimitar Ivanov exprime en participant voilà déjà 15 ans à l’organisation des élections à l’étranger. Il est le coordinateur mondial du Réseau des bénévoles électoraux bulgares.

„Après les 464 bureaux qui ont fonctionné lors des élections du 4 avril, aujourd’hui notre objectif est d’atteindre le chiffre de 700-800. Les déclarations pour participer aux élections doivent être présentées jusqu’au 15 juin. Le nombre plus grand de bureaux signifie un taux de participation plus élevé. La période des élections joue un grand rôle. Le mois de juillet est un mois actif de vacances ce qui fait qu’une partie de nos compatriotes seront déjà en Bulgarie, Nous éprouvons déjà des difficultés pour trouver des assesseurs dans les commissions électorales à travers le monde. Après l’année du Covid-19 on peut déjà voyager avec un certificat attestant qu’on a guéri et qu'on est vacciné contre le coronavirus ce qui fait que probablement une partie de nos compatriotes préféreront voter en Bulgarie”, suppose Dimitar Ivanov.

Le vote obligatoire avec des machines est également un obstacle qu’on doit surmonter pour bien organiser les élections à l’étranger.


„La Commission électorale centrale doit décider si les machines disponibles seront utilisées seulement pour le scrutin dans le pays, c’est-à-dire il faut savoir s‘il y aura besoin d’une seconde machine dans certains bureaux ou bien il n’y aura qu’une seule et celles qui resteront seront envoyées à l’étranger – a évoqué dans une interview pour la chaîne d’infos « Horizon » de la RNB l’expert en systèmes électoraux Daniel Stéfanov. Dans le premier cas nous garantissons un jour d’élections normales, dans l’autre cas – nous violons le Code électoral.“

En dépit de toutes les difficultés, aucune option ne devrait empêcher les électeurs d'exercer leur droit de vote.

Edition: Yoan Kolev

Version française: Vladimir Sabev

Photos : archives

Tous les articles

Météo du week-end: Douceur automnale...

Le temps restera calme et ensoleillé le week-end avec quelques nuages par endroits, mais sans précipitations. Les températures maximales oscilleront entre 24° et 29°, mais les matinées resteront fraîches. A Sofia, il fera 8° le matin et 24°C au meilleur..

Publié le 11/09/21 à 08:00

Kaléidoscope des Balkans

Tournée d’adieux de la chancelière Angela Merkel dans les Balkans Occidentaux Avant l'expiration de son dernier mandat, la chancelière allemande Angela Merkel se rendra à Belgrade le 13 septembre. Elle s’y entretiendra avec le président serbe..

Publié le 10/09/21 à 14:19

La ministre du Développement régional a demandé la liste des entreprises contestataires

La ministre du Développement régional Violeta Komitova a demandé le nom des entreprises qui manifestent dans les rues de Sofia, pour vérifier si elles ont été payées ou pas. "Il est fort possible que nous ayons versé l'argent aux employeurs qui ont "oublié"..

Publié le 10/09/21 à 13:50