Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

La Bulgarie est condamnée pour le renvoi d’un journaliste turc ayant critiqué Erdoğan…

Photo: EPA/BGNES

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) à Strasbourg a condamné la Bulgarie pour le renvoi dans son pays d’un journaliste turc ayant manifesté un comportement très critique à l’égard des autorités officielles d’Ankara sans pour autant examiner sa demande d’asile en Bulgarie, a annoncé la TV publique. Le nom du journaliste reste anonyme. Il avait quitté la Turquie après la tentative échouée de putsch dans le pays et avait exprimé ses inquiétudes concernant le danger qu’il encourait au cas où il serait interpellé par les autorités turques, est-il indiqué dans les motifs de la CEDH.

Dans la nuit du 13 octobre 2016 le journaliste susmentionné qui avait travaillé pour le journal « Zaman » avait été arrêté au moment où il essayait de franchir la frontière turco-bulgare en camion, aux côtés d’autres migrants clandestins. Après avoir essayé à maintes reprises de déposer une demande d’asile, le journaliste avait été remis aux autorités turques le 16 octobre au poste-frontière de « Kapitan Andréevo ». Celui-ci purge actuellement une peine de prison de 7,5 ans pour avoir appartenu à une « organisation terroriste ».


Tous les articles

Extraction illégale d’or à côté de la Strouma

De l’extraction illégale d’or par le biais du lavage de sable a été découverte lors d’une inspection policière le long de la rivière Strouma dans la région du village Nevestino, municipalité de Kustendil (Bulgarie de l’ouest). Une procédure judiciaire..

Publié le 24/09/21 à 15:23

2021 s’est avérée une année favorable aux producteurs de céréales

Le rendement de blé en 2021 est supérieur de 52% à celui de l’année dernière pendant laquelle les producteurs de céréales devaient faire face à de nombreux défis. Celui-ci s’est chiffré cette année à 7,16 millions de tonnes sur les 1 204 334 ha cultivés,..

Publié le 24/09/21 à 14:49

Crash du MiG-29: "Tout le nécessaire a été fait!"

"Toutes les décisions prises dans le cadre de l’enquête sur le crash de l'avion militaire MiG-29 en mer Noire qui a coûté la vie au pilote Valentin Terziev ont été justes", a déclaré lors d'une conférence de presse le ministre de la Défense Guéorgui..

Publié le 24/09/21 à 13:12