Podcast en français

Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Les sportifs bulgares sont rentrés de Tokyo avec 6 médailles

A la base de ce succès les sportives bulgares

Les incroyables sportives bulgares qui ont mené avec courage leurs batailles pour les médailles des JO, ont donné en pratique une leçon à toute la nation

Il y a une peu plus d’un mois, la Bulgarie envoyait aux JO de Tokyo la moins nombreuse délégation depuis Melbourne 1956 – à peine 42 sportifs et les espoirs les plus audacieux tablaient sur quelques médailles de métaux plus ou moins précieux. Antoinetta Kostadinova a servi la première surprise en remportant la médaille d’argent dans le tir sur 10 m au pistolet. La Bulgare a frôlé une deuxième médaille en se classant 4e à la finale des 25m au pistolet.

“Je suis heureuse qu’aujourd’hui Dieu s’est dit “OK, il y en a une pour toi aussi, a déclaré Antoinetta Kostadinova après être descendue du podium.

Taybe Ussein s‘est parée du bronze olympique et elle est devenue la 4-e sportive bulgare ayant remporté un prix à un tel forum dans la lutte. Dans la catégorie des 62 kg elle a remporté une victoire convaincante en seulement 56 secondes et un tombé technique contre Lubov Ovcharova du Comité olympique russe.

Je suis très heureuse, je ne peux encore pas me rendre de compte de ce que j’ai fait. Pour Paris – je ne sais pas encore, il y a du temps ”, a dit après la victoire Taybe Ussein.

Son exemple a été suivi par Evélina Nikolova, qui, toujours dans la lutte et de nouveau par un tombé contre une lutteuse russe a remporté le bronze à Tokyo.

“Nous avons auparavant mis au point avec mon entraîneur la tactique à suivre dans le combat et tout s’est déroulé selon nos plans”, explique la débutante dans la catégorie des 57 kg sa domination contre Valeria Koblova.

On pourrait appeler “historique” la médaille d’or d’Yvette Goranova au karaté non seulement pour le fait que son sport a été pour la première fois sur la liste des sports olympiques. Yvette est également la sportive qui a remporté l’or après le triomphe de Roumiana Neykova à l’aviron à « Pekin 2008 ».

“Beaucoup de privations, beaucoup de travail, j’ai éprouvé beaucoup d’émotions. J’ai essayé tout le temps d’être au sommet et de ne pas faire d’attention à l’énergie négative », a déclaré Yvette Goranova après sa victoire sur Anzhelika Terliuga d’Ukraine.

Pressentie et pleinement méritée et obtenue de manière catégorique est la médaille de la boxeuse Stoyka Krasteva. Dans la catégorie des moins de 51 kg elle a gagné a l’unanimité face à la Turque Buse Naz Çakıroğlu..

“Les premières pensées qui sont passées dans ma tête étaient que “Voilà, la petite Bulgarie a tout de même réussi ! ». J’espère que cela sera un exemple pour tous les jeunes sportifs pour travailler encore plus dur pour la réalisation de leurs rêves ”, a dit la sportive qui avait abandonné le sport mais malgré tout est revenue sur le ring en 2018 pour accomplir son rêve olympique.

Le dernier jour des Jeux olympiques vingt-cinq ans après son arrivée aux JO, la catégorie des ensembles a sacré pour la première fois la Bulgarie. L'ensemble de gymnastique rythmique /GR/ a remporté la médaille d'or aux JO de Tokyo. Simona Diankova, Stéphanie Kiriakova, Madeleine Radoukanova, Laura Traets et Erika Zafirova se sont hissées sur la plus haute marche du podium, avec un total de 92.100 points des deux épreuves.

“Il nous est difficile de réfléchir, encore plus de parler. Un rêve accompli ! » ont été les quelques mots prononcés la capitaine de l’équipe Simona Diankova. Leur entraineur Vessela Dimitrova a dit » Nous avons cru, nous avons rêvé, nous avons voulu être les premières médailles d’or pour la Bulgarie dans l’histoire de notre sport.”

La Bulgarie est rentrée des Jeux olympiques avec 6 médailles – dont trois d'or se classant ainsi à la 30e place parmi tous les pays du monde. Et fière des performances de beaucoup d’autres sportifs – Yossif Miladinov qui est devenu le premier nageur Bulgare ayant atteint la finale, les 5èmes – Boriana Kalein dans la gymnastique rythmique, Bojidar Andreev en haltérophilie et Gueorgui Vanguelov dans la lutte, Paulina Trifonova qui a rétabli la présence bulgare dans le tennis de table, les vétérans des compétitions olympiques Maria Grozdeva – au tir, et Yvette Lalova aux 100 et 200 mètres.

Version française: Vladimir Sabev

Photo: BGNES, BOC

Tous les articles

Tennis: Première victoire de Grigor Dimitrov pour 2022

Grigor Dimitrov a décroché sa première victoire de l'année à un match de double au tournoi d'Adélaïde de l'ATP 250. Avec le Belge David Goffin ils ont vaincu par 2:6, 6:3, 10:6 les Néerlandais Matwé Middelkoop et Botik van de Zandshulp sur le court "Rod..

Publié le 04/01/22 à 15:30

Un Slovène à la tête du champion de football bulgare

Le Slovène Ante Simunja est le nouvel entraîneur de « Ludogorets », a annoncé le club de la ville de Razgrad. Né à Maribor, l’expert de 50 ans a fait une excellente impression avec son travail dans les clubs de Maribor et Mura et c’est pour cela..

Publié le 03/01/22 à 13:45

Yvette Goranova est le Sportif №1 de la Bulgarie pour 2021

Le Sportif de l'Année de la Bulgarie pour 2021 est notre championne olympique de karaté Yvette Goranova qui a remporté la médaille d'or aux JO de Tokyo. C'est ce qu'indiquent les résultats de la 64ème édition de l'enquête organisée par "Nove Holding"..

Publié le 30/12/21 à 15:14
Подкасти от БНР