Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

Scandale au parlement à cause de la Loi sur le Service national de sécurité

Photo: BGNES

La séance parlementaire d’aujourd’hui s’est terminée par un scandale. Après la levée de la séance, les députés sont restés dans la salle à débattre longuement du fait du quorum lors de l’adoption en première lecture des amendements à la Loi sur le Service national de sécurité (SNS).

Les projets d’amendements à la Loi sur le SNS déposés par la présidente du parlement Iva Mitéva et le parti « Debout BG ! Nous arrivons ! » prévoyaient une importante réduction du cercle de personnes qui devraient bénéficier de la prestation de ce type de services, ainsi que de moyens de transports spécialisés. Selon les amendements proposés, le SNS ne devrait accorder ce type de service qu’au président de la République, au premier ministre et au président du parlement. En dehors des personnes auxquelles ces services sont actuellement accordés demeurent le procureur général de la République, les membres de l’administration du président, les membres du Conseil des ministres et le maire de la capitale, ainsi que les anciens présidents et premiers ministres.


Tous les articles

Les tests anti-Covid pour le retour en classe des élèves sont assurés

Dès lundi, tous les élèves pourront retourner en classe car les tests Covid sont assurés, a annoncé le ministre de l’Education Nikolay Denkov sur la télévision publique. Les jeunes seront testés une fois par semaine. A l’heure actuelle, 89% des..

Publié le 04/12/21 à 10:24

2 289 nouveaux cas de coronavirus dont 81% de non-vaccinés

Surles 24 dernières heures ont été dépistés 2289 nouveaux cas de Covid-19 avec 36 775 tests. 6.% des tests ont été positifs, 81% des infectés n’étaient pas vaccinés. Le plus grand nombre de nouveaux cas a été enregistré à Sofia – 475, Plovdiv – 187..

Publié le 04/12/21 à 09:31

5 Bulgares interpellés en Allemagne pour trafic de stupéfiants…

5 Bulgares ont été interpellés en Allemagne pour avoir participé à un gang de trafic de stupéfiants. L’investigation à leur encontre avait été engagée à la fin de l’année dernière mais à la demande d’un procureur allemand, des perquisitions ont été..

Publié le 03/12/21 à 19:04
Подкасти от БНР