Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Un anneau tueur en argent est une des précieuses trouvailles à Missionis

le professeur Nikolay Ovtcharov
Photo: BGNES

Missionis, une cité de l’Antiquité tardive située près de l’actuelle ville de Targovichté dans le nord de la Bulgarie, a existé pendant plus de 150 ans. Les historiens basent cette affirmation sur les nombreuses trouvailles de périodes différentes et de valeur historique et scientifique diverse qui ont été découvertes cet été. « Ceci est la seconde cité de l’Antiquité tardive après Perperikon que nous découvrons, bâtie en région montagneuse. Cette année nous avons découvert une résidence épiscopale du Vème-VIème siècle, de grands bâtiments d’habitation, semblables aux immeubles d’aujourd’hui, des rues à angle droit et de nombreuses trouvailles de cette époque », raconte le chef du chantier de fouilles le professeur Nikolay Ovtcharov à la Radio nationale bulgare.

Les trouvailles de cette année sont plus de 600 et elles certifient que la ville a existé de la seconde moitié du Vème siècle au début du VIIème siècle. Une des trouvailles les plus intéressantes est un anneau en argent du XIVème siècle richement décoré de granules, avec un compartiment creux où l’on mettait du poison. On le compare au premier « anneau tueur » découvert par des archéologues bulgares dans la cité médiévale de Kaliakra. Celui-ci est cependant d’un métal plus précieux puisqu’il est en argent et cela fait penser les scientifiques qu’il a pu servir à des règlements de comptes politiques.


Tous les articles

Les reliques des Saints frères Cyrille et Méthode arrivent à Sofia

Les reliques des Saints frères Cyrille et Méthode arrivent à Sofia pour que les Bulgares puissent s'y recueillir et honorer les créateurs de l'écriture slave, fêtés chez nous le 24 mai, a annoncé le Saint-Synode de l’Église orthodoxe bulgare. Les reliques..

Publié le 17/05/22 à 16:48

Les émissions de la RNB destinées à l’étranger : historique...

Après les émissions en français, anglais, allemand, italien, turc, grec, serbo-croate et albanais, lancées avant les années 50, la Radio bulgare introduit des programmes en arabe en 1956 . Cela est provoqué par la crise de Suez. Stefan Alahverdjiev..

Modifié le 15/05/22 à 14:38

Les Bulgares célèbrent Saint Georges

Le 6 mai est la journée du mégalomartyr St. Georges, le porteur de la victoire, un saint extrêmement populaire dès la christianisation des Bulgares. Il est parmi ces saints, peu nombreux, qui sont reconnus par les chrétiens mais aussi par les musulmans...

Publié le 06/05/22 à 14:11