Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky s'invite au Festival de Cannes...

A Marioupol, la mission d'évacuation des soldats encore à l'intérieur de l'aciérie Azovstal, dernier bastion de la résistance dans cette ville assiégée, se poursuit, a affirmé, sans en préciser le nombre, le président ukrainien Volodymyr Zelensky sur son site internet espérant pouvoir déclencher une procédure d'échange avec des prisonniers russe, comme l'a indiqué la vice-ministre de la Défense ukrainienne, Ganna Malyar, qui a d’ores et déjà assuré que les combattants devaient être à l’avenir rapatriés en territoire contrôlé par l’Ukraine. La veille, Ganna Malyar avait annoncé que 264 combattants ukrainiens, parmi lesquels 53 blessés, avaient été évacués de l’aciérie vers des localités situées en territoire contrôlé par les forces russes et prorusses.

Le Festival de Cannes a donné d'emblée une tonalité politique à sa 75e édition en offrant une tribune, depuis Kiev, au président ukrainien Volodymyr Zelensky. L'apparition surprise du visage du président ukrainien, en treillis, sur l'écran du Palais des Festivals, a été suivie d'une longue ovation par le gratin du cinéma mondial, réuni pour la cérémonie d'ouverture d'un festival qui a promis que la guerre serait « dans tous les esprits ».

Dans une conversation téléphonique, le président français Emmanuel Macron a assuré à Volodymyr Zelensky que les livraisons d’armes de la France vont gagner “en intensité” dans les jours et semaines qui viennent, de même que l’acheminement d’équipement humanitaire”, a indiqué l’Élysée. “Le président de la République a d’autre part confirmé au président Zelensky que la demande d’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne serait étudiée lors du Conseil européen de juin sur la base de l’avis qu’aura rendu la Commission européenne”, ajoute l’Élysée après ce nouvel échange téléphonique entre les deux présidents.

Le procureur de la Cour pénale internationale /CPI/ a annoncé le déploiement en Ukraine d’une équipe de 42 enquêteurs et experts, soit la plus importante mission en termes d’effectifs jamais envoyée sur le terrain, afin d’enquêter sur les crimes commis pendant l’invasion russe. « Je confirme qu’aujourd’hui, mon bureau a envoyé une équipe composée de 42 enquêteurs, experts en criminalistique et autre personnel d’appui en Ukraine », a déclaré dans un communiqué Karim Khan, ajoutant qu’il s’agissait de « la plus importante mission en termes d’effectifs jamais déployée sur le terrain en une seule fois ».