Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Kiril Petkov et Mario Draghi ont examiné la position européenne dans les pourparlers avec „Gazprom“...

Photo: BGNES

A l’issue de sa rencontre avec son homologue italien Mario Draghi, le premier ministre Kiril Petkov a déclaré que « Gazprom » posait différentes conditions aux pays de l’Union européenne concernant le paiement des livraisons de gaz russe, raison pour laquelle l’UE se devait d’unir ses efforts en vue de la définition de conditions communes pour tous les pays membres de l’UE. Selon Petkov, la raison pour ces différences résiderait dans l’envergure des marchés. Ainsi par exemple à de plus grands marchés comme l’Italie et l’Allemagne avaient été offertes de meilleurs conditions, tandis que pour les petits marchés celles-ci étaient moins avantageuses. Pour sa part Draghi a exprimé son soutien quant à la demande bulgare se rapportant à l’élaboration d’une position européenne commune lors des négociations avec « Gazprom ». On s’attend à ce que la proposition de la Bulgarie soit examinée lors de la prochaine rencontre des leaders européens en juin. Le premier ministre Petkov a de son côté interprété de témoignage de soutien l’envoi de 800 militaires italiens en Bulgarie devant faire partie du bataillon de l’OTAN.

Tous les articles

Kaléidoscope des Balkans

Un accord avec l’Eglise serbe risque de renverser le gouvernement monténégrin Quelques partis du parlement monténégrin avec en tête le Parti démocratique des socialistes du président Milo Djukanovic ont demandé la motion de censure du..

Publié le 05/08/22 à 11:55

Guerre en Ukraine : Rencontre Poutine-Erdogan à Sotchi...

Le président turc Recep Tayyip Erdogan rencontrera ce vendredi son homologue russe Vladimir Poutine à Sotchi. Après avoir permis la reprise des transports mondiaux de céréales, le président turc espère obtenir un nouveau succès diplomatique...

Publié le 05/08/22 à 09:58

La date et le financement des prochaines législatives sont définis...

Le Conseil des ministres a adopté une décision en vue des préparatifs et de la tenue des législatives anticipées du 2 octobre 2022, a annoncé le service de presse du Conseil des ministres. Le gouvernement intérimaire a également approuvé le plan..

Publié le 04/08/22 à 16:43