Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Guerre en Ukraine : 18 morts dans une frappe russe sur un centre commercial à Krementchouk...

Au 124e jour de la guerre en Ukraine, un  bombardement russe a fait au moins 18 morts dans un centre commercial en Ukraine, selon les secours, provoquant une vive condamnation des pays du G7 réunis en Allemagne, qui ont dénoncé un "crime de guerre". "A l'heure actuelle, nous avons connaissance de 18 morts et de 59 blessés, dont 25 sont hospitalisés. Les informations sont en cours d'actualisation", a indiqué Sergiy Kruk sur Telegram.

Les secours à Krementchouk, dans le centre du pays, se concentrent principalement sur le "sauvetage, l'enlèvement des débris et l'extinction des incendies", selon M. Kruk. Il a ajouté que "tous les groupes d'intervention travaillent en mode intense" et que "les travaux se poursuivront 24 heures sur 24."

C'est "l'un des actes terroristes les plus éhontés de l'histoire européenne", a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky à propos du bombardement d'un centre commercial de Krementchouk, une cité à 330 km au sud-est de Kiev, et à plus de 200 km du front. Il a frappé "une ville paisible, un centre commercial ordinaire, avec à l'intérieur des femmes, des enfants, des civils ordinaires", a-t-il souligné.

"Les attaques indiscriminées contre des civils innocents constituent un crime de guerre", ont déclaré dans la soirée les dirigeants du G7 depuis leur sommet dans le sud de l'Allemagne, dans une déclaration qui "condamne solennellement l'attaque abominable" et assure que Vladimir Poutine devra "rendre des comptes".

Le président français Emmanuel Macron a dénoncé une "horreur absolue" et a appelé le peuple russe à "voir la vérité" en face. Cela "ne fera que renforcer la détermination" des Occidentaux à soutenir l'Ukraine, a lâché le Premier ministre britannique Boris Johnson.



Tous les articles

La Bulgarie ne soutiendra pas des sanctions nucléaires contre la Russie

La Compagnie nationale d'Electricité et la centrale nucléaire bulgare à Kozlodouy continueront à opérer dans le cadre de leurs contrats avec des entreprises russes. La décision a été prise par le gouvernement intérimaire, après la dérogation accordée..

Publié le 26/09/22 à 14:16

Guerre en Ukraine : "La Russie ne recourra pas à l'arme nucléaire"...

Selon le ministre bulgare de la Défense, Dimitar Stoyanov, "quiconque possède de l'arme nucléaire doit être pris très au sérieux. Reste à savoir si Poutine bluffe ou non. A mon avis, il ne jettera pas les armes nucléaires dans la guerre. Pour prendre une..

Publié le 26/09/22 à 08:42

Ivaylo Kalfine : "La guerre est entrée dans une phase où Poutine n’a plus rien à perdre"

« Il n’est guère logique de supposer que la Russie pourrait recourir aux armes nucléaires mais nous voyons clairement que la guerre est entrée dans une phase dans laquelle Poutine n’a plus rien à perdre et risque d’utiliser tout l'arsenal dont il..

Publié le 25/09/22 à 17:53