Podcast en français
Radio nationale bulgare © 2022 Tous droits réservés

Les sanctions pour la cybercriminalité deviennent plus dures

Le parlement a approuvé une augmentation des amendes et du nombre d'années d'emprisonnement pour les différents aspects de la cybercriminalité, tels le vol d'une propriété intellectuelle ou industrielle, l'infection d'un système informatique par un virus, l'exploitation sexuelle des enfants sur internet etc. En fonction de la gravité des infractions, la peine variera de 5 à 10 000 euros d'amende et de 4 à 12 ans d'emprisonnement.