Podcast en français
Taille du texte
Radio nationale bulgare © 2023 Tous droits réservés

Roumen Radev : "La décision de Poutine d’une mobilisation partielle provoquera l’escalade du coflit"

Photo: RNB

Le président Roumen Radev a convoqué une rencontre consultative lors de laquelle ont été examinés les effets que l’escalade du conflit en Ukraine pourraient avoir sur la sécurité, l’économie et le secteur social du pays. Radev a souligné que dès le début de la guerre, la Bulgarie a condamné l’agression russe en Ukraine en la qualifiant d’inadmissible et avait appelé au règlement du conflit par la voie de la diplomatie. « Malheureusement l’aspiration à une victoire militaire à tout prix étouffe les appels à la paix », a souligné Radev. Il a ajouté que la décision du président Poutine d'une mobilisation partielle renforcera l’intensité des combats, provoquera l’escalade du conflit et constitue une sérieuse menace pour la sécurité dont les conséquences sont difficiles à prévoir. « Les référendums dans la zone des actes militaires, là où des obus tombent à côté des urnes, constituent une absurdité juridique et la Bulgarie ne les reconnaîtra en aucun cas », a encore précisé le président.

Même s’il n’existe pas pour l’instant une menace militaire directe pour la sécurité de la Bulgarie, des mesures sont en train d’être définies visant à ce que soient minimisés les effets de la guerre, à savoir : une consolidation des capacités nationales de défense et le respect des engagements relatifs au système de sécurité de l’OTAN.

Roumen Radev a encore souligné que les risques de la guerre ne concernent pas uniquement les problèmes de la sécurité. L’escalade du conflit peut avoir des impacts directs sur les livraisons de gaz mais aussi de pétrole, la production de carburants dans le pays, l’activité des grandes centrales électriques, les livraisons par mer, ce qui signifie un approfondissement de la crise économique et sociale. Selon Radev, l’Europe doit chercher des mécanismes efficaces permettant de minimiser les effets des sanctions sur sa propre économie et ses citoyens. Il a appelé les partis politiques à s’unir face à la crise et aux menaces de la guerre, et les Bulgares,  à se rendre aux urnes afin que le prochain parlement puisse être légitime.


Tous les articles

Une Alliance des communautés et partis démocratiques pour remporter les législatives anticipées...

“Les premiers pas d'un grand processus”. C'est en ces termes que le coprésident de “Poursuivons le changement” Kiril Pétkov a qualifié l'union de son parti avec la coalition "Bulgarie démocratique" pour participer ensemble aux prochaines législatives du 2..

Publié le 28/01/23 à 14:27

Roumen Radev : L’incident avec Christian Pendikov est un crime provoqué par la haine…

Il est extrêmement important que les autorités en République de Macédoine du Nord déclarent cette fois-ci tout à fait clairement que l’incident avec Christian Pendikov ne provient pas d’un simple scandale mais constitue un crime provoqué par la haine, en..

Publié le 27/01/23 à 18:59

„Poursuivons le changement“ et „La Bulgarie démocratique“ ont saisi la Cour constitutionnelle sur les amendements au Code électoral…

Les groupes parlementaires de « Poursuivons le changement » et de la « Bulgarie démocratique » ont déposé une plainte à la Cour constitutionnelle en raison des amendements apportés au Code électoral. « Dans un premier temps nous contestons le choix que..

Publié le 27/01/23 à 16:50