Première présentation en public du Psautier de Tomić

Photo: BGNES

Le "Psautier de Tomić" – un des manuscrits les plus précieux du Moyen-âge, arrive pour la première fois à Sofia. Le manuscrit du « Deuxième siècle d’or » de la Bulgarie est conservé plus d’un siècle par le Musée d’Etat d’histoire de Moscou et actuellement et il sera exposé jusqu’au 8 décembre au Musée national d’archéologie. Le précieux manuscrit quitte pour la première fois les archives du Musée d’Etat d’histoire de Moscou. Cette manifestation est organisée à l’occasion des 150 ans de l’Académie bulgare des Sciences. Le livre de prières est écrit en paléo-bulgare et il a été rédigé par des moines de l’école de Tarnovo. Le psautier est en papier, il contient 301 pages et il est illustré de 109 splendides miniatures. Grace à ses riches illustrations, le Psautier de Tomić, les Chroniques de Manasi et l’Evangile de Londres sont considérés comme les textes écrits les plus importants de l’époque du tsar Ivan Aleksandre Asen au XIVe siècle. L’ouvrage a été découvert en 1901 par le prof. serbe Siman Tomić, dont il porte le nom. Le vice-directeur du Musée d’Etat d’histoire de Moscou Andrey Yanovski a expliqué que le psautier vient en Bulgarie après une restauration qui a duré 10 ans.