Hommage aux Saints bulgares, aux Lumières, hommes de lettres et révolutionnaires..

Photo: BGNES

En ce 1er novembre, nous rendons hommage aux Lumières bulgares – tous ceux qui ont enrichi l’esprit bulgare aux temps difficiles de l’histoire. Officiellement, la Journée des Lumières est marquée depuis 1922, le 1er novembre étant la fête de Saint Jean de Rila selon le calendrier julien. Le plus grand Saint bulgare (876-946) a été proclamé premier des Lumières. Au 18e siècle on remarquera le nom du moine Paissii de Hilendar qui a écrit dans les ténèbres de la domination ottomane l’ Histoire des Slaves et des Bulgares dans le but de montrer aux Bulgares oppressés qu’ils sont une nation au passé glorieux. Au 19e siècle ce sont les militants du mouvement d’indépendance nationale du pouvoir ottoman, les héros nationaux Vassil Levski et Hristo Botev et beaucoup d’autres encore, qui sont les Lumières bulgares. Le 1er novembre on célèbre également la fête des scientifiques et des journalistes bulgares.