Mobilisation des conducteurs de cars

Les conducteurs de cars organisent une mobilisation symbolique, qui dans un mois pourrait se transformer en grève nationale, si leurs problèmes ne sont pas réglés entretemps. Leurs mécontentement vient des taxes de péage pour les véhicules de plus de 3.5 tonnes et de l'introduction du système "bonus-malus". Ils demandent aussi une incrimination du transport non-réglementé, et un accès aux projets européens qui ne sont pour l'heure qu'à la disposition des sociétés de transport à participation municipale.