Covid-19 en Bulgarie : Jour 323

Nous achèterons des vaccins russe et chinois si l'EMA les approuve...

La prévision optimiste : 1,5 à 2 millions de vaccinations contre le Covid-19 d’ici fin août…C’est ce qu’a déclaré sur la RNB le professeur Todor Kantardjiev, directeur du Centre national de maladies infectieuses et parasitaires. Il a souligné que dans le but d’éviter une éventuelle pénurie de vaccins, l’Etat devrait chercher également d’autres possibilités dont procéder à l’achat de vaccins russe et chinois au cas où l’EMA les approuverait. Il a également jugé spéculative l’affirmation selon laquelle le nombre des personnes vaccinées en Bulgarie demeurait très bas et a expliqué que ces données seraient dues à la mise de côté de la deuxième dose des vaccins déjà livrés à la Bulgarie. "La semaine dernière, il a été constaté que le taux de positivité est de moins de 100 malades sur 100 mille personnes au cours d'une période de 14 jours", a encore souligné le professeur. A ses dires, l’ouverture par étapes des restaurants ne pourrait avoir lieu qu’à partir du mois d’avril. En raison de l’apparition du nouveau variant britannique du coronavirus, l’assouplissement des mesures barrières devrait se faire à pas lents.

185 millions d’euros destinés au business au cours des prochains mois…

Plus de 8 mille compagnies ayant déclaré leur souhait de bénéficier d’un soutien de l’Etat recevront à partir de demain un total de 58 millions d’euros dans le cadre du programme opérationnel « Innovations et compétitivité », a déclaré sur la RNB le ministre de l'Economie Latchézar Borissov. 250 mille emplois ont déjà été préservés suite au dispositif 60/40, 14,5 millions d’euros ayant pour leur part été remboursés aux employés de la restauration, du tourisme et des transports. Au cours des prochains mois environ 185 millions d’euros seront accordés au business sous forme de subventions de l’Etat en raison du deuxième confinement, a encore souligné le ministre.

Nombre quasi égal de contaminations et de guérisons du Covid-19...

266 sont les nouveaux cas dépistés de coronavirus pour les 24 dernières heures sur les 4479 tests menés, indique le Système national d’information. Le taux de positivité demeure bas - environ 6%  des personnes testées s’avèrent infectées. Le plus grand nombre de nouveaux cas de coronavirus sont détectés à Sofia – 66, à Bourgas – 36 et à Varna – 25. Les malades guéris se chiffrent à 286, ceux, ayant perdu la lutte contre le Covid-19 s’élevant à 12. 2857 patients infectés du virus sont hospitalisés dont 281 se trouvent en soins intensifs. 4 médecins se sont également infectés du coronavirus au cours des dernières 24 heures, ce qui porte leur total à 9388 depuis le début de la pandémie. 18 personnes se sont fait vacciner samedi, leur total ayant ainsi atteint 26 119 dont 4610 ont également reçu leur deuxième dose du vaccin.

La Bulgarie n’est pas fortement menacée par le variant britannique du coronavirus…

Intervenant sur la chaîne de TV privée bTV, le Dr Nikolay Branzalov, vice-président de l’Ordre des médecins, a déclaré qu’il est peu probable que le nouveau variant du coronavirus se propage en Bulgarie aussi rapidement qu’en Grande-Bretagne. Il n’y a pas dans notre pays une circulation aussi intense de personnes, ni de si nombreuses ethnies, a-t-il précisé. Pour ce qui est des gestes barrières qui sont actuellement appliqués dans le pays, Dr Branzalov a souligné que nous n’avions toujours pas atteint les niveaux d’incidence de base et qu’uniquement les chiffres seraient en mesure de permettre de savoir quand un assouplissement des mesures sanitaires serait possible. Il a de ce fait conseillé aux citoyens bulgares d’être plus calmes et de ne pas se focaliser que sur la pandémie du Covid-19. « Les patients qui souffrent de maladies chroniques ont peur de se rendre dans les hôpitaux en raison de la crise du coronavirus mais leurs maladies exigent toutefois qu’ils se fassent régulièrement contrôler », a-t-il été catégorique.

Diagnostiqué à temps, le coronavirus est traitable...

« Depuis trois mois je travaille dans le domaine de la pandémie du coronavirus et je puis dire que c’est une maladie traitable et guérissable », a déclaré sur Nova TV Dr Nikolaï Ouvaliev de "City clinique Mladost" de la capitale. Il a expliqué que le plus important au sujet du virus résidait dans son dépistage rapide, quand ses effets secondaires sur la santé générale du malade seraient toujours réversibles. Selon le médecin, le grand risque en cas d’éventuelle nouvelle vague de la contagion concernera principalement la possibilité d’hospitalisation des grièvement malades afin qu’on puisse les soigner correctement. Même si durant les quelques dernières semaines la tension relative aux personnes nouvellement contaminées ait légèrement baissé en général, les unités de soins intensifs n’en sont malheureusement pas concernés, a-t-il déploré. Dr Ouvaliev a appelé qu’une aide médicale soit demandée en cas de tout premier symptôme.

Les vaccins ne modifient pas l’information génétique de l’homme, ni implantent des puces électroniques sous-cutanées…

« La peur des gens de se voir implanter des puces électroniques sous-cutanées ou de subir des modifications de leur information génétique à la suite d’une vaccination contre le coronavirus n’est aucunement justifiée », a déclaré sur Nova TV le professeur Guéorgui Christov. Il a expliqué qu’à travers la seringue est introduite dans l’organisme une molécule créée artificiellement (acide ribonucléique (ARN)) qui n’atteint pas le noyau de la cellule. Selon lui, il n’est guère vrai que les vaccins ARN qui sont actuellement appliqués dans la lutte contre le Covid-19 ont été élaborés en une seule année. La plateforme de produits vaccinaux basée sur la technologie ARN date des années 1990, a-t-il expliqué en conseillant les gens de ne pas se fier à chaque information qui n’est pas vérifiée et prouvée.

De nouvelles doses de vaccins contre le Covid-19 arrivent en Bulgarie

14 mille doses de vaccins de Pfizer seront livrées demain matin, a annoncé le ministère de la Santé. Tout de suite après la réception des vaccins, un point presse sera donné par le DG à la Santé Anguel Kountchev et le directeur exécutif de l’Agence nationale du médicament, Bogdan Kirilov.

Suivez l'actualité sur le Covid-19 et les mesures prises par la Bulgarie en 9 langues sur le site web de Radio Bulgarie www.bnr.bg

Diana Tsankova