200 jours de protestations antigouvernementales...

Les contestataires du gouvernement « Borissov » se sont réunis devant le Conseil des ministres afin de marquer le 200e jour depuis le début de la mobilisation sociale. La manifestation est organisée par l’initiative « Le système nous tue » des mères d’enfants handicapés. Des protestataires se réunissent petit à petit pour participer à la manifestation de 6 heures, a annoncé un reporter de la RNB. « D’une part, 200 est un chiffre très spécial. Le premier ministre aime parler de ses exploits quand il rencontre des fonctionnaires haut placés, et ses exploits, comme il souligne lui-même, vont à une vitesse de 200  à l'heure », est-il écrit dans l’annonce de l’événement. D’autre part, selon les organisateurs de la mobilisation, le chiffre 200 est constitué d’une note faible (2) et de deux zéros – évaluation que le peuple accorde à l'activité du gouvernement.

Още от БНР уеб