L'état d'urgence sanitaire sera prolongé jusqu'à la fin mai


“Nous ne pourrons pas maîtriser la pandémie du coronavirus jusqu'à la fin du mois d'avril, malgré son léger repli”. C'est ce qu'a déclaré sur la TV publique le Directeur général de la Santé, Anguel Kounchev, ajoutant que les restrictions seront maintenues tout le mois de mai. "La capacité des hôpitaux est en mesure de faire face à la situation, mais les soignants sont à bout", a souligné Kounchev. A ses dires, la légère baisse du taux d'incidence n'a toujours pas été ressentie dans les hôpitaux et il est trop tôt de se sentir soulagés. Quant aux effets secondaires de la vaccination, ils sont tellement minimes qu'il ne faut pas renoncer aux vaccins. Toujours est-il qu'il faut être vigilant pour le vaccin "AstraZeneca", s'il est administré à des femmes en surpoids, de moins de 30 ans, qui fument ou prennent la pilule, a ajouté Kounchev. 




Още от Dernières infos