D'ici lundi, GERB pourrait rendre le mandat pour former le nouveau gouvernement


Si la "Bulgarie démocratique" et "Il y a un tel peuple" refusent de discuter avec GERB sur le gouvernement proposé et sur les futures priorités de la gouvernance, nous renoncerons au mandat". C'est ce qu'a déclaré Daniel Mitov, nommé au poste de premier ministre sur la chaîne bTV. Il a toutefois reconnu avoir des doutes sur la tenue de négociations avec les deux formations, étant donné leur position qui consiste à ne pas soutenir un gouvernement GERB.

"Si une gouvernance se met en place, que les électeurs bulgares n'ont pas soutenue, c'est à dire sans leader qui puisse assumer la responsabilité de devenir premier ministre et former un gouvernement digne de confiance, c'est que tout se tramera en coulisse". Mitov a cité en exemple les gouvernements de Luben Bérov et Plamen Orécharski.


Още от БНР уеб