Les négociations pour la livraison de 1 500 machines à voter supplémentaires ont été suspendues

La Commission électorale centrale (CEC) a suspendu la commande de 1 500 nouvelles machines à voter pour les législatives anticipées du 11 juillet. La compagnie « Ciela Norma »,  avec laquelle la CEC était en négociations, a annoncé qu’il lui serait impossible de fournir les machines à moins de 7 millions d’euros. La firme a également prévenu dans une lettre aux medias que tout retard du contrat entraîne un risque pour l’exécution de la commande quel que soit le prix convenu.

La CEC devra maintenant décider comment elle assurera le vote par machine aux prochaines élections.


Още от Élections législatives en Bulgarie