Moins de déclarations pour les élections à l'étranger

A peine 60 000 compatriotes ont déposé une déclaration pour pouvoir voter lors des élections du 14 novembre. C'est ce qu'a annoncé le vlogger Boyan Youroukov sur la RNB. Sans doute parce que les expatriés savent que les bureaux de vote leur sont garantis et qu'il n'y a pas besoin de nouvelles déclarations. "Lors des premières élections, nous avons compté 86 000 déclarations. Mais si les déclarations sont moins nombreuses, cela ne signifie pas qu'il y aura moins de votants. Le ministère des Affaires étrangères et la CEC n'organisent pas des campagnes sur les élections à l'étranger. La mission incombe aux volontaires sur place, ce qui décourage quelque peu les électeurs", a ajouté Youroukov.