Si les Bulgares "redécouvrent" le vaccin anti-Covid, c'est sous la contrainte


Des centres de vaccination éphémères ont ouvert depuis quelques jours partout dans le pays, permettant aux Bulgares de se faire vacciner contre le Covid-19. Selon une enquête de la RNB, la majorité d'entre eux l'ont fait sous la contrainte, à cause de l'instauration du pass sanitaire. Malgré les déclarations du premier ministre Stéphane Yanev que le pass sanitaire n'a pas pour objectif d'obliger les Bulgares à se faire vacciner, une grande partie l'ont fait par crainte de perdre leur emploi. Or, le pass sanitaire est la réponse des autorités à la croissance exponentielle des cas de Covid-19 et à la forte pression sur les hôpitaux. Et le reconfinement général n'est pas à exclure si les indicateurs restent toujours au rouge.


Подкасти от БНР