Les Bulgares de l’étranger ne souhaitent pas revenir en Bulgarie...

Nos compatriotes qui vivent à l’étranger n’envisagent pas de rentrer définitivement en Bulgarie. C’est ce que montrent les résultats d’une étude de la communauté globale des Bulgares de l’étranger « Tuk-Tam » (Ici et là). Ceux qui admettent toutefois une telle possibilité la qualifient juste d’intention à long terme dans l’avenir. Les Bulgares de l’étranger demandent que soient apportés des amendements dans la législation électorale qui leur permettraient de participer plus activement dans les élections qui ont lieu dans leur pays d’origine. A ce jour, le taux de participation aux élections des Bulgares résidant à l’étranger est évalué à 25%, a annoncé Dimitar Ivanov du Réseau des volontaires bulgares travers le monde.

L’étude de « Tuk-Tam » est réalisée au sein d’environ 2500 Bulgares dans 80 Etats.


Още от БНР уеб