Des tour-opérateurs contre les tests PCR obligatoires à l'entrée de la Bulgarie

Afin de sauver le secteur, le Conseil de direction du Tourisme et l'Association du tourisme bulgare espèrent que les autorités sanitaires reviendront sur leur décision d'exiger un test PCR négatif des touristes UE et des pays tiers à l'entrée de la Bulgarie, faute de quoi les hôtels devront fermer. La position des deux organisations a communiquée au ministre de la Santé, annonce l'agence BTA.

Le secteur du tourisme s'est déjà plaint de l'annulation de nombreuses réservations. Pour sauver la saison, ils proposent à la place des tests PCR de pratiquer sur place des tests antigéniques rapide aux postes-frontières et lieux d'hébergement.