Le déficit d’engrais sur le marché inquiète les producteurs de céréales…

Le secteur de la production de céréales dans le pays est fortement préoccupé par la pénurie d’engrais. Les fermiers commandent des quantités déterminées mais les commerçants affirment que celle-ci ne sont pas disponibles. C’est ce qu’a déclaré sur Radio Stara Zagora le président de l’Union thrace des producteurs de céréales Radoslav Christov. Dans ce contexte de déficit, le prix de l’engrais le plus fréquemment utilisé en Bulgarie – le nitrate d'ammonium, a triplé au cours des quelques derniers mois. De 179 euros à l’été, celui-ci est déjà vendu au prix de 511 euros la tonne. Selon Christov, une partie des commerçants gardent en stock les quantités disponibles d’engrais dans l’attente d’une hausse encore plus importante de leur prix.

Още от БНР уеб