Piratage informatique du système des pass sanitaires

Depuis trois jours, l'entreprise "Services informatiques" a dû faire face à des cyber-attaques contre le système de délivrance des pass sanitaires. 400 tentatives de hackers ont été neutralisées. Il s'agit notamment d'un message du type "service refusé", en provenance d'ordinateurs de Russie, des USA et du Brésil essentiellement. Le trafic malsain a dépassé de loin la capacité de la connectivité internationale du pays, mais des données des utilisateurs n'ont pas été détournées.