Webcast en français

Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

La grotte Lédénika fait peau neuve pour la nouvelle saison

{ include file="./partials/authors.html" } БНР Новини
Photo: ВТА

A partir de juin, la grotte Lédénika devient un centre touristique important offrant nombre d’attractions et d’animations pour petits et grands. C’est l’une des plus anciennes grottes utilisées par les hommes sur le territoire de Bulgarie. Selon certains témoignages, il y a déjà quatre siècles que les bergers se servaient d’elle comme chambre frigorifique pour conserver le lait que donnaient leurs troupeaux. Située dans le Balkan de Vratsa, la caverne est remarquable par ses dix salles comme si allignées le long de 320 m. Elle est connue pour ses formes karstiques fascinantes, sculptées par la nature au cours des millénaires.

A l’entrée de la grotte, sa première salle, s’élève une immense colonne de glace avec une décoration glaciale de cristal, qui a donné son nom (le mot «led » signifie «glace »). Lédénika est aménagée pour le tourisme encore en 1961, et depuis c’est le patrimoine naturel le plus visité de la région du Balkan de Vratsa. La grotte et l’espace qui l’entoure sont en train de devenir un grand centre d’attractions avec un équipement haute technologie et coûteux. Cela est dû à la réalisation d’un projet ambitieux de la municipalité de Vratsa, avec la participation d’écologistes du Parc naturel du Balkan de Vratsa. «Nous avons préparé une bonne surprise aux touristes qui vont venir redécouvrir la grotte cet été », dit Olya Guénova de l’équipe qui a présenté le projet. Et elle donne plus de détails :


«On a construit un grand amphithéâtre et un nouveau centre d’information, et à partir du mois de juin dans les galeries de la grotte il y aura des projections de films en 5D et des shows lumière. Dehors, à côté de la grotte, il y a un jardin avec des cordes à grimper, un mur d’escalade, un amphithéâtre où il y aura des spectacles pour les visiteurs de tout âge. Notre but est d’attirer encore plus de touristes qui resteront au moins une journée de plus sur le territoire de notre ville. Le projet coûte environ deux millions d’euros. On a pensé également à la préservation de la biodiversité à l’intérieur de la grotte. Pour ne pas trop déranger ses habitants - les chauves-souris et les insectes, les attractions sont situées près de son entrée. A proximité de la grotte nous avons tracé deux sentiers écologiques qui offrent aux visiteurs des vues imprenables. Ainsi ils pourront contempler les beautés que cache la nature de notre pays. Sur les quelques panneaux d’information les touristes peuvent découvrir les autres parcs naturels moins connus et un classement des grottes en Bulgarie. Ils auront la possibilité d’apprendre beaucoup de choses. »

Version française: Sia Karaguiozova


Tous les articles

Bienvenue au monastère de Tchirpan, là où Saint Athanase communiait avec Dieu…

Il n’est point nécessaire de parcourir des milliers de kilomètres pour atteindre les lieux saints, chargés d’une puissante énergie chrétienne et boire à la source de la foi. Et les terres bulgares sont riches de centaines d’églises et..

Publié le 18/01/20 à 08:00

Légendes et mystères planent sur l’emblématique forteresse d’Assen

La silhouette de la forteresse se dresse fière et solitaire sur une crête des Rhodopes en surplomb de la rivière Assenitza. D’accès difficile, elle accueillait là- haut sous son aile protectrice Thraces, Romains, Byzantins, Ouest-Européens,..

Publié le 23/12/19 à 09:15

Marcianopolis, la cité aux incroyables mosaïques romaines

Un jour, à l'époque de son règne, l’empereur Trajan (Marcus Ulpius Trajanus, 98-117) s’arrêta avec son armée à proximité d’une des sources karstiques de la Dolna Mizia (Moesia inferior). Sa sœur Marcia envoya alors sa servante..

Publié le 16/12/19 à 14:51