Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Le village de Brachlian – rêve ou réalité?

БНР Новини
Photo: Vénéta Nikolova

Les habitants du village de Brachlian se souviennent encore les temps où la vie bouillonnait et la population était en progression constante. Une époque bien révolue car aujourd’hui pas plus de 50 personnes gardent l’histoire tourmentée de cet endroit. Cependant en été, la vie est de retour à Brachlian surtout grâce aux personnes qui viennent passer les vacances dans leurs villas et aux quelques touristes.

Снимка

À l’époque de l’Empire ottoman, le village portait le nom de Sarmachik ce qui signifie « lierre » (ou « brachlian » de son nom actuel en bulgare). Et qui sait, est-ce que ce serait dû au fait que le village porte le nom d’une plante qui possède l’incroyable capacité de s’adapter à de nombreux milieux et climats ou parce qu’il est perdu aux confins de la Bulgarie, loin de la curiosité et de la mondialisation mais Brachlian résiste à toutes les vicissitudes du temps.

Снимка

Au début du XXe siècle, le petit village était au cœur des guerres de libération de la domination ottomane, des guerres qui ont donné lieu à des légendes épiques. De nos jours, Brachlian a le statut de réserve architecturale, fier de ses plus de 80 maisons authentiques de plus de 200 ans. Une de ces maisons est transformée en musée d’ethnographie.

Снимка

Nous avons rencontré Madame Maroulka Kiryazova, conservatrice du musée qui nous a dévoilé quelques techniques utilisées lors de la construction des maisons et qui ont garanti leur stabilité durant les siècles :

« Les maisons sont à deux étages. Le premier est très solide car en pierre et avec une poutre en bois tous les 50-60 cm, ce qui forme une sorte d’anneau anti-sismique qui grâce à sa flexibilité peut absorber les vibrations de la terre lors d’un tremblement et maintient la construction. Le premier étage était réservé aux animaux domestiques et le deuxième – aux hommes », nous raconte Maroulka Kiryazova.

Снимка

Montés au deuxième étage, nous pouvons voir une exposition ethnographique avec des objets dont se servaient les habitants et avec une spécialité locale – des toilettes sur le balcon qui n’étaient autre qu’un trou foré dans le plancher en bois.

Encore une maison est transformée en musée. Dans la cour, les touristes peuvent assister à des veillées animées par des grands-mères habillées en costumes traditionnels et qui interprètent des chants folkloriques ou présentent des activités domestiques traditionnelles pour les femmes de l’époque.

Parmi les touristes il y aussi des Français qui se promènent dans les petites rues abruptes du village. Sur la place centrale on voit la vieille église « St. Dimitar » qui sort à moitié de la terre et qui abrite une toute petite école où des garçons de 12-13 ans apprenaient à lire et à écrire. L’église et l’école sont aussi une attraction touristique.

Снимка

Et si vous partez pour le village de Brachlian, vous pourrez vous loger sans problème dans les maisons d’hôtes qui vous accueillent chaleureusement et vont vous régaler avec des plats magnifiques. N’hésitez pas de visiter le village de Brachlian, ouvrez grand les yeux pour voir la beauté irréelle de cet endroit imprégnée de l’esprit d’une époque révolue ! Est-ce un rêve ou une réalité ? La réponse est simple : c’est le village de Brachlian où le rêve devient réalité !

Version française : Krassimir Koprivenski 

Photos: Vénéta Nikolova

Tous les articles

Le site emblématique Tchenguéné skélé revisité

Le pittoresque village de pêcheurs, aux portes de Bourgas fait peau neuve. Le coup d’envoi a été donné au chantier du futur complexe culturel et historique „Tchenguéné skélé“ (la baie tzigane). Il fera connaître aux visiteurs le dur métier des..

Publié le 27/09/20 à 04:35

Les défis pour le tourisme de bien-être et les possibles solutions

Le nombre des touristes ayant choisi la Bulgarie pour leurs vacances a fortement diminué en raison de la pandémie du Covid-19. Les mesures restrictives concernant les voyages et les déplacements n’ont pas permis à de nombreux Bulgares de passer..

Publié le 23/09/20 à 11:55

Les villages bulgares accueillent tous ceux qui veulent tourner la page

„Bonjour, nous sommes un couple avec deux enfants en quête d’une modeste maison à la campagne. Mon mari est plombier et nous sommes prêts à nous installer dans n’importe quelle région du pays. La seule condition est d’emménager dans une maison..

Publié le 19/09/20 à 07:00