Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Paul Lucchese sur l'hydrogène, les piles à combustible et les autres énergies du futur

СнимкаLes « Rendez-vous du futur » organisés traditionnellement  à Sofia mettent l’accent sur les mutations actuelles et à venir de notre monde et de nos sociétés en cherchant à éclairer sur les enjeux qui se posent à nous et en mettant l’accent sur l’innovation, le progrès technologique, les succès et promesses de la recherche scientifique qui pourrait contribuer à une vie meilleure de nos sociétés ou au contraire nous aliéner. A  cette occasion l’Institut français a organisé un débat public intitulé « Energie : quelles solutions pour l’avenir ». M. Paul Lucchese est expert auprès du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives ( CEA, France). Il est le président de N.ERGHY, une association européenne sur l’hydrogène et les piles à combustible. Il s’intéresse aux différents modes de production qui permettent aujourd’hui d’obtenir de l’hydrogène en faisant appel à l’électricité produite soit par les centrales nucléaires, soit par les énergies renouvelables. Paul Lucchese a bien voulu accorder une interview à RBI :



Tous les articles

Le nouveau DG de la RNB Andon Baltakov voit en "Radio Bulgarie" une vitrine...

"Peu nombreux sont ceux qui savent que mon premier contact avec le journalisme professionnel s'est fait au Service anglais de Radio Bulgarie". C’est ce qu’a déclaré le directeur général nouvellement élu de la RNB, Andon Baltakov dans le cadre..

Publié le 23/01/20 à 15:08

Un Paquet social pour faire revenir les émigrés bulgares au pays ?

Depuis les 30 années de changements démocratiques en Bulgarie, un grand nombre de compatriotes ont quitté le pays à la recherche d’une meilleure réalisation professionnelle et d’une meilleure qualité de vie. Selon l’Institut national de la..

Publié le 23/01/20 à 12:57

Voyage en Argentine avec Ivan Tsankov

Des dizaines de milliers de Bulgares travaillent et vivent en Argentine. On ne connaît pas leur nombre exact mais on suppose qu’il devrait tourner autour des 50 000-150 000 personnes. Une grande partie de ces personnes se trouvent dans ce pays..

Publié le 23/01/20 à 11:22