Radio nationale bulgare © 2021 Tous droits réservés

L’alpiniste Atanas Skatov – à propos des vicissitudes et des choix dans la vie

{ include file="./partials/authors.html" } БНР Новини

Atanas Skatov qui est monté sur le sixième par sa hauteur mont sur la Planète Cho Oyu (8201) sans appareil d’oxygène, s’est vu récemment décerner la médaille « la Bulgarie d’or » comme Sportif du mois de mai.

En 2017, après une escalade individuelle du mont le plus élevé en Amérique du Nord – Denali (Alaska) Skatov est devenu le premier Bulgare et le premier vegan dans le monde ayant conquis les 7 les plus hauts sommets sur tous les continents. En 2014 il est également devenu le premier vegan dans le monde étant monté sur Everest (8848 m). En l’espace de six ans (2013-2018), depuis qu’il pratique l’alpinisme ; Atanas Skatov a organisé 16 expéditions, est monté sur 13 sommets, ce qui représente en effet un acquis national et mondial.Aujourd’hui le conquérant de monts avoue que son intérêt et son amour pour l’alpinisme se sont apparemment toujours trouvés quelque part profondément dans son cœur. Il découvre qu’il fait du bien de faire du sport dans la montagne après qu’en 2011 il parcourt pour la deuxième fois la distance de 700 km entre le sommet Kom et le cap Eminé – le plus long itinéraire touristique en Bulgarie. Sa dernière conquête, le sommetCho Oyua été le sixième de son projet « Escalade des 14 sommets les plus élevés de la Planète sans consommation de produits alimentaires d’origine animale ». 

Снимка
L’expédition s’est poursuivie plus de 40 jours. Pour la première fois je montais seul sur un sommet d’une hauteur de plus de 8000 mètres sans sherpa, et sans appareil d’oxygène. C’était difficile car le printemps sur Cho Oyu est toujours très froid et il neige chaque jour.

Dans ses plans, Skatov prévoit de monter, après Cho Oyu, une nouvelle fois sur Everest. Indépendamment du fait qu’il soit le premier et l’unique Bulgare qui y soit monté sur ses côtés nord et sud, il pense que cette fois-ci tout sera différent car il a décidé de partir seul, sans oxygène. Atanas Skatov avoue que c’est une très importante surcharge de monter, en l’espace d’un an, sur deux sommets d’une hauteur supérieure à 8000 mètres, mais que c’est toutefois possible. Ce n’est pas pour des extra-terrestres, c’est pour des gens normaux, plaisante l’alpiniste.

СнимкаIl décrit également dans des blocs-notes les expériences qu’il a vécues jour par jour et qu’il a ensuite publiés. En mars dernier est sorti son premier livre de la série « Au-dessus de 8000 mètres » – « Manaslu », en mai dernier ayant aussi été sorti son deuxième livre « Annapurna, Dhaulagiri et Makalu » qui parle de sa triple expédition en 2016. Vont bientôt suivre ses livres sur les quatre autres monts qu’il a conquis.

Avant de se consacrer à l’alpinisme, Atanas Skatov avait travaillé dans deux chaires de l’Université de Humboldt – jardinage et phyto-médecine. Le choix entre la carrière de scientifique et l’alpinisme a-t-il été facile ?

Les choses sont très différentes. Ce que je fais en ce moment m’apporte beaucoup de plaisir. J’arrive à montrer ainsi qu’il n’existe pas de choses impossibles et que les rêves sont réalisables. Je suis heureux car les gens m’écrivent que grâce à moi, ils arrivent à modifier leur mode de vie. Il n’y a rien de meilleur pour moi que de pouvoir les aider. Il faut cependant être laborieux pour pouvoir réaliser ses objectifs. Je m’occupe de tout moi-même. Je n’ai pas de partenaires, de guides, de consultants. J’organise seul mes expéditions. 

Снимка
En l’espace de 12 ans, Skatov avait fait partie de l’ensemble de danses folkloriques pour enfants de sa ville natale Sliven. Il pense que c’est à cet entraînement qu’il doit ses jambes aussi solides.

Je suis constamment en compétition avec moi-même Je suis convaincu que l’alpinisme est une occupation individuelle. Mais quand nous sommes plus nombreux, notre chance d’atteindre le sommet et plus grande car nous nous soutenons les uns les autres.

Снимка
Version française : Nina Kounova

Photos : archives personelles

Tous les articles

Semaine européenne du sport - #BeActive

Du 23 au 30 septembre tous ceux qui le souhaitent pourront faire partie de la plus grande fête sportive en Europe pour amateurs – la Semaine européenne du sport #BeActive. En Bulgarie, c’est le ministère de la jeunesse et du sport qui sera pour la..

Publié le 23/09/21 à 07:00

„Un vélo de plus” – défilé de bicyclettes à Sofia

Un défilé “Un vélo de plus” a démarré à Sofia, a annoncé l’agence d’information BGNES. Il fait partie des manifestations dans le cadre de la semaine européenne de la mobilité et il est soutenu par l’ambassade du Danemark en Bulgarie Le défilé..

Publié le 22/09/21 à 12:21

Un arbitre bulgare à la finale du Championnat européen de personnes en situation défavorisée

L’arbitre bulgare Raya Ivanova dirige l’équipe bulgare de football pour femmes au Championnat européen de personnes en situation défavorisée "European Life Goals Games 2021" à Utrech aux Pays-Bas, a annoncé sportal.bg. Ivanova dont le principal..

Publié le 21/09/21 à 18:01