Radio nationale bulgare © 2020 Tous droits réservés

Les dix plus hauts sommets de la Bulgarie, mission remplie !

Fête de l’Union touristique bulgare au Mont Noir
Photo: UTB

Chaque année le dernier dimanche du mois d’août est spécial pour les amateurs de la montagne. Par tradition, ce même jour des milliers de touristes partent dans différentes directions pour se réunir au plus haut sommet du Votocha – Tcherni vrah (2290 m) dans le but d’y marquer l’anniversaire de la fondation du tourisme organisé en Bulgarie. Cette année la date qui a été fixée à cette fin est le 25 août quand sera également célébré le 124ème anniversaire de ce mois d’août 1895 quand, à l’invitation de l’écrivain Aléko Konstantinov, 300 enthousiastes se joignent à la première randonnée organisée jusqu’à Tcherni vrah où ils fondent le Club des touristes bulgares. Cette année encore des festivités y seront organisées par l’Union touristique bulgare (UTB), et des prix seront décernés aux touristes ayant conquis les dix plus hauts sommets de la Bulgarie.

Tcherni vrah (au milieu de l'horizon)

C’est donc bien le moment d’évoquer plus de détails concernant le défi que représente la conquête des plus hauts sommets des montagnes bulgares pour les amateurs du tourisme pédestre.

Après le succès dont a bénéficié le Mouvement « les 100 monuments touristiques bulgares » qui est né en 1966, en 2005 une nouvelle initiative est lancée. L’idée appartient aux touristes bulgares de montagne, l’organisation ayant été effectuée par l’Union touristique bulgare, la dénomination étant « Les dix plus hauts sommets de la Bulgarie ». Il s’agit des monts Moussala dans le Rila, Vihren dans le Pirin, Botev dans la Stara Planina (les Balkans), Tcherni vrah dans le Vitocha, Rouen dans la montagne d’Ossogovo, Gotsev de Slavianka, Goliam Perelik du Rhodope, Radomir de Belassitsa, Rouy de la montagne du même nom et Bogdan dans la Sredna gora, précise Miroslav Datchev de l’Union touristique bulgare. A ses dires, depuis 1966 à nos jours plus de 6 millions de touristes se sont intéressés aux « 100 monuments touristiques bulgares », ainsi qu’au défi que représente pour eux l’escalade des « Dix plus hauts sommets bulgares ». Rien que pour cette année, celle-ci s’avère déjà une mission remplie pour plus de 250 personnes. La conquête des sommets est justifiée par des sceaux spécialement apposés dans un petit carnet délivré par l’UTB.

A ce mouvement touristique participent des grimpeurs de 10 à 80 ans. L’idée de l’UTB consiste à rendre de cette manière plus populaire le tourisme piéton dans nos montagnes et sommets, explique Miroslav Datchev.

Dans la fraîcheur du Rila

Il indique qu’un intérêt pour le mouvement touristique est manifesté non seulement par des Bulgares :

Chaque année à nos initiatives se joignent des participants des pays voisins – Macédoine du Nord et Serbie. Cette année nous avons 7 participants de la Macédoine du Nord et 5 de la Serbie.

Les montagnes bulgares sont connues par leur beauté et hospitalité et offrent d’excellentes possibilités de tourisme. Le mont le plus haut – Moussala dans le Rila, s’élève à 2925 m d’altitude. Intervenant au sujet des dix plus hauts sommets bulgares inclus dans l’initiative en question, Datchev déclare : 

Le lac

Ils sont presque tous accessibles. Tcherni vrah est le sommet le plus régulièrement escaladé et représente aussi un endroit préféré pour des randonnées. Plus difficiles à conquérir sont les monts Botev, Vihren et Moussala. Et ceci, surtout quand il pleut ou bien il neige…

En promenade dans la Stara Planina

Miroslav Datchev a aussi annoncé en premier sur Radio Bulgarie que :

Sur la base de notre initiative l’année dernière nous avons également donné le coup d'envoi de la manifestation intitulée « Les dix plus hauts sommets des Balkans ». Il y a des années, il avait existé de nombreuses difficultés administratives et autres avant que ne soit autorisé l’accès à des montagnes se trouvant dans nos pays voisins. Ce n'est heureusement plus le cas. C’est pour cette raison notamment que l’UTB a proposé aux pays de l’Union des montagnes balkanique d’engager une initiative similaire. Chacun des pays qui y font partie a déjà désigné son plus haut sommet qu’il souhaite inclure dans la liste de cette initiative. 

Sur les versants de la Stara Planina

Version française : Nina Kounova

Photos: Migléna Ivanova

Tous les articles

La culture traditionnelle bulgare revit dans la vieille ville de Zlatograd

La belle et pittoresque ville de Zlatograd ("la ville de l'or") est une des rares destinations de bulgarie où l’on a la chance de se familiariser avec la culture traditionnelle du Bulgare en « goûtant » à ses meilleurs œuvres ...

Modifié le 19/02/20 à 13:00

L’industrie touristique a besoin de standards et produits stables pour attirer les touristes étrangers en Bulgarie

Les villégiature bulgares se situant aussi bien en bord de mer qu’à la montagne représentent des destinations préférées pour des touristes venant de pays voisins mais également de pays-membres de l’UE. Afin que cette tendance se conserve, des..

Publié le 18/02/20 à 14:03

Le petit train des Rhodopes, en tête d’un classement britannique des voyages en train les plus pittoresques d'Europe

Le voyage en petit train touristique entre la ville de Septemvri et de Dobrinichté est une des attractions qui impressionnent les touristes bulgares et étrangers dans le pays. Le trajet à travers les labyrinthes de la montagne est une véritable..

Publié le 09/02/20 à 09:00